AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Max Irving
O.K.D ✓ Obsessive Knitting Disorder

Messages : 85
Date d'inscription : 11/11/2015
Localisation : Peut être chez ta mère :D

MessageSujet: You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]   Dim 29 Nov - 21:22

Max ∞ Amber

You built this city on Rock'N'Roll

Une belle journée, quoique un peu froide pour le climat australien, venait de se finir. Le soleil était déjà couché depuis deux bonnes heures pour laisser place aux ténèbres de la nuit. Ce soir notre beau Lifeguard ne passerait pas des heures à regarder la saison 3 de Pretty Little Liars. Non, bien que ce programme soit des plus alléchant le jeune et beau Max Irving avait un rendez-vous galant. Même si Max n'était pas doué avec les choses de l'amour comme il aimait tant les appelées, il fallait dire qu'il en avait vu un bout sur le sujet dans les films et romans à l'eau de rose qui avait bercé sa jeunesse. Tout en marchant les mains dans les poches vers le Kiwi's Diner, Max observait le ciel étoilé de TacosTown.

Les ténèbres de la nuit étaient sans fin, même l'horizon ne pouvait pas montrer une seule marque de la fin de ce voile sombre. Max aimait beaucoup tout ce qui touchait à l'astrologie, tout particulièrement les étoiles qui brillaient dans ce vaste ciel. Le lifeguard s'intéressait de près aux émissions sur le sujet des étoiles, des ... Comment disait-on ? Ah oui, une série SF ! Cette série était portée sur les voyages dans l'espace. Selon les scientifique de cette fiction, chaque étoiles, dans la galaxie, n'étaient autre qu'une planète, pour la plupart habitées par des humains et certaines inhabitable à cause de certaines conditions climatiques. Une vie était donc fort probable sur ces astres de lumières, m'enfin ce n'était qu'une série de science fiction, la vérité n'était pas du tout ce que cette chose montrait, bien que cela semblait palpitant de pouvoir voyager dans la galaxie par le biais d'une porte comportant un vortex instable, appelé "l'horizon". Les scenaristes avaient vraiment de drôle d'idées, toutes plus tordues que les autres.  A vrai dire la seule série qui intéressait vraiment Max au sujet de la galaxie était l'incontournable Doctor Who.

Max était donc toujours en route vers le lieu de rendez-vous, le générique de sa série en tête, il s'assura qu'il n'était pas en retard en regardant sa montre qu'il portait au poignet " 20H25. Je serai pile à l'heure". Notre beau gosse avait opté pour une tenue assez classique, un costume sombre et une cravate, tenue qu'il ne gardait que pour les grandes occasions et celle-ci en était une. Il avait pris soin de commander un bouquet de fleur, des roses (il avait vu ça dans tout bon film romantique). Il espérait que cela plaise à la jeune femme avec qui il allait passer la soirée. Une bon repas n'allait pas lui faire de mal et surtout il serait en bonne compagnie. Arrivant quelques minutes plus tard à la porte du restaurant, Max pu apercevoir Amber qui l'attendait déjà devant, assise sur les marches *Mince... Elle m'entendait, les roses c'est okey mais le timing mon vieux nul ! Nul ! Vas y reprend toi et joue là Ryan Gosling ! * Il s'avança vers elle avec un grand sourire et lui tendit le bouquet " Bonsoir Miss Radford, vous êtes ravissante. Pardonnez-moi. J'espère ne pas vous avoir fait attendre trop longtemps..." Il se sentit soudain plutôt idiot de se la jouer galant mais trop tard les dés était lancé et au pire ça la ferait rire non ?  Il regarda ensuite dans le ciel pour voir la lune briller de tout son éclat. Pas de gros nuages en vue, la soirée s’annonçait douce et parfaite pour une balade, qu'il lui proposerai de faire plus tard. Il entendit qu'elle se relève pour avancer son bras afin qu'elle le prenne, et oui un vrai gentleman. "Tu as  passé une bonne journée ? Pas trop de travail j'espère " Il lui lança un grand sourire chaleureux et la regarda de haut en bas. C'est vrai qu'elle était ravissante dans cette tenue, un plaisir pour les yeux. Tout bonnement magnifique et les lueurs de la lune éclairaient son visage... MAMAMIA ! Max pensa voir un ange en face de lui. La soirée ne faisait que commencer et elle s’annonçait parfaite en tout point.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amber Radford
Rebelle ✓ Control freak.

Messages : 330
Date d'inscription : 16/11/2015

MessageSujet: Re: You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]   Sam 5 Déc - 19:42



You built this city on Rock'n'Roll


C’était bizarre. Vraiment bizarre. Tellement bizarre que j’ai dû appeler Nikki à la rescousse pour gérer le trop-plein de bizarrerie… Max, mon Max, le beau-gosse de la plage, mon pote de presque toujours avec qui je joue allègrement au chat et à la souris et qui est devenu depuis quelques temps un peu plus qu’un ami m’avait invitée à sortir. Pas un truc du genre « Hey, ça te dis un ciné ? » ou « Tu veux passer après le boulot ? », non : un rendez-vous, un vrai, de ceux qui sont planifiés des jours à l’avance et qui nécessitent des heures de coiffage et de maquillage… Ce dernier point étant loin d’être mon fort, j’avais désespérément besoin d’une amie pour m’aider à me préparer (et accessoirement à me détendre).
En temps normal, je me serais surement tournée vers Emma pour ce genre de situation de crise : après tout c’est elle le canon de beauté de la bande… Mais il s’avère que ma chère amie s’est transformée en abominable garce à force de penser « Tacos et profits » donc je peux faire une croix sur sa présence. C’est donc Nikki qui est assise sur mon lit et qui me regarde patiemment enfiler robes après robes après robes. On papote en même temps de tout et de rien, et lorsqu’une tenue lui plait elle me le signale par deux pousses levés et un clin d’œil exagéré. En vrai, c’est vachement plus marrant lorsque j’essaie un truc qui ne lui plait pas du tout : elle mime des vomissements et diverses manières de mettre fin à ses jours qui me font vraiment trop rire ! Bref : c’est ma Nikki Jolie, quoi. Au final elle arrête son choix sur une petite robe bleue marine, sans manche et cintrée à la taille. Elle m’arrive au milieu des cuisses mais n’est pas trop moulante : « C’est sexy sans être provoc’ : le parfait compromis pour premier un rendez-vous ! » que dit Nikki avant de s’attaquer à mes cheveux et à mon ravalement de façade.

20h tapante. Croyez-le ou non mais je suis en avance. EN AVANCE !! C’est quelque chose de complètement inédit pour moi. A vrai dire, je crois que j’ai eu tellement peur d’être en retard que j’ai préféré poireauter de mon plein gré sur les marches du Kiwi’s près d’une demie heure pour contrer mon problème de ponctualité. J’ai presque pulvérisé mon record à Doodle Jump lorsque j’aperçois Max. Il est tout beau dans son costume et, bon sang, qu’est-ce que je vois ? Il m’a apporté un bouquet de roses, c’est trop mignon ! Je remballe mon portable dans ma pochette avant de me lever, toute souriante. « Bonsoir Miss Radford, vous êtes ravissante. Pardonnez-moi. J'espère ne pas vous avoir fait attendre trop longtemps... » Visiblement surprise, j’ai un petit temps de réaction avant de rire de bon cœur. Je prends les fleurs qu’il me tend et fait une petite révérence. « Mon cher ami, vous attendre n’a fait qu’attiser mon désir de vous voir ! » Ce que je viens de dire est tellement culcul que je me mare à nouveau. Je me hisse sur la pointe des pieds pour l’embrasser sur la joue. « Merci beaucoup pour les roses : elles sont magnifiques. » Puis je passe mon bras autour du sien. « Tu as  passé une bonne journée ? Pas trop de travail j'espère. » « Oh, non : c’était une petite journée tranquille ! J’ai même pu prendre mon aprèm pour… » Vite, un mensonge, viiite ! Je ne vais quand même pas lui dire que j’ai séché le boulot pour me la jouer Pretty Woman avec Nikki en vue de ce soir ! « Pour passer voir mes mamans. Elles sont tellement prises avec leur boulot respectif que maintenant il faut pratiquement prendre rendez-vous pour pouvoir les voir, c’est dingue ! » Avec une mère chirurgien et l’autre directeur financier, c’est à peu près crédible : pas mal pour une menteuse aussi minable que moi… Espérons qu’il ne remarque rien ! « Et toi ? Qu’est-ce que vous avez été inventer Gabriel et toi pour passer le temps aujourd’hui ? » Je souris, l’air visiblement taquin : je sais à quel point les journées à surveiller les plages peuvent être longue depuis que Gégé est devenu notre voisin de palier… Mais que voulez-vous : j'aime bien me moquer (toujours gentiment bien sûr) !

On entre dans le restaurant avant de s’installer à la table qui nous est réservée. Vous me croyez si je vous dis que c’est la seule avec une nappe blanche et des bougies ? A croire que Max a bien révisé ses classiques Hollywoodiens avant d’organiser tout ça ! C’est super mignon, mais j’avoue que je suis un peu gênée par tout ça. Mon dernier dîner aux chandelles remonte à quoi, 5 ans ? Et franchement c’était loin d’être une réussite… Merde, faut vraiment que j’arrête de cogiter ! Là c’est avec Max que je suis alors ça ne peut que bien se passer, n’est-ce pas ? Il faut juste que je me détende. « Je meuuurt de faim, pas toi ? Mais avant toute chose, il faut qu’on trinque à notre premier tête à tête ! Qu’est-ce que tu veux boire ? »

_________________




Bulle, Belle et Rebelle
(aka Nikki, Emma et Amber : RIP ♡ )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/
avatar
Max Irving
O.K.D ✓ Obsessive Knitting Disorder

Messages : 85
Date d'inscription : 11/11/2015
Localisation : Peut être chez ta mère :D

MessageSujet: Re: You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]   Sam 12 Déc - 21:44

Max ∞ Amber

You built this city on Rock'N'Roll

Si une tornade pouvait tout dévaster, elle serait incapable de s'en prendre aux sentiments que ressentait l'homme qui se tenait debout comme un idiot devant le Kiwi's Dinner pour la femme qui le regardait à présent avec attention. Nombreux sont les obstacles qu'un homme et une femme peuvent avoir dans une relation, mais quand l'amour est fort, rien ni personne ne peut se mettre en travers. Si parfois l'australien avait des doutes sur lui-même, au fond de lui il savait que ce qu'il vivait avec Amber n'était certainement pas une histoire banale et sans lendemain. Si seulement il s'autorisait à appeler ça une histoire bien évidement. On pouvait presque dire que leur relation pouvait sortir d'un compte de fée, enfin cette fois ce n'était pas la princesse qui avait été sauvée par le prince mais plutôt l'inverse.  Amber était la femme pour qui il était prêt à changer reniant peut être même ses patchwork et le film The notebook.

C'était donc tout naturellement que Max s'était rendu sur le lieu de leur rendez vous beaucoup plus officiel que tous les précédents, avec un bouquet de fleurs pour sa belle. Jouant du langage tel un gentleman il éspèrait faire passer à Amber une superbe soirée. « Mon cher ami, vous attendre n’a fait qu’attiser mon désir de vous voir ! » voir Amber éclater de rire à l'aspect trop soutenu de leurs phrases arracha un sourire à Max qui sentait déjà l’atmosphère s'adoucir. Après tout il fallait quand bien même avouer que ce rendez vous lui mettait une grande pression car peut être que tout ce jouerait ce soir pour lui et la belle rouquine.  « Merci beaucoup pour les roses : elles sont magnifiques. » Max détourna légérement le regard en souriant afin profiter de la vu que pouvait offrir le paysage magique de Tacos Town. Max ne pouvait pas s'empêcher d'admirer la vue, mais étrangement son regard revenait encore et toujours vers celui de jeune femme aux cheveux de feu, comme attiré par un aimant dont il était impossible de détourner le regard plus de deux minutes. Il ressentait une chaleur immense le prendre au niveau du cœur à chaque fois qu'elle souriait. Ah son sourire... Il pouvait faire pâlir les sept merveilles du monde. Il ne regrettait en rien d'avoir invité l'employée de mairie à venir dans cet endroit, car tant qu'il serait prés d'Amber tout irait bien. « Oh, non : c’était une petite journée tranquille ! J’ai même pu prendre mon aprèm pour… » Amber semble hésiter ce qui n'échappe pas au grand brun. A vrai dire quand il s'agit d'Amber rien n'échappe à Max, c'est d'autant plus appréciable qu'il arrive à voir tous les efforts fournie à sa préparation pour ce dîner. Mais Amber est Amber et Max sait qu'elle n'avouera jamais avoir passé l'après midi à s'être préparé tout comme lui ne le ferait pas. « Pour passer voir mes mamans. Elles sont tellement prises avec leur boulot respectif que maintenant il faut pratiquement prendre rendez-vous pour pouvoir les voir, c’est dingue ! » Max esquisse un sourire tout en hochant la tête; il ne peut pas s'empêcher de penser que son amie fait des progrès remaquable en matière de mensonges.« Et toi ? Qu’est-ce que vous avez été inventer Gabriel et toi pour passer le temps aujourd’hui ? »

Max ne put s'empêcher de rire en repensant à son après midi, mais il se reprit bien vite afin de ne pas passer pour un idiot " Eh bien en fait on a fait un pari lui et moi ... Sachant que celui là était compte triple compte tenue de sa dangerosité ... Il fallait nagé jusqu' la bouée des 20 mètres sans se faire avoir par Gégé... Enfait Gégé à voulu jouer plus vite que prévu et arrivé à 5 mètres on a dut retourner sur la plage en courant. Toutes fois je suis sûre d'avoir gagné mais Gab' n'est pas d'accord ! Il est mauvais perdant ! " Il ouvrit la porte afin de faire entrée Amber dans le Kiwi's Dinner et se dirigèrent vers la table qu'il avait réservé. C'est alors qu'elle lui lâcha le bras et notre anglais sentit comme un vide soudain, comme si une partie de lui venait se détacher en même temps, ce qui fit perdre son sourire pour froncer un peu les sourcils. Encore ce sentiment qui revenait lui pincer le cœur. Pourquoi ressentait-il se genre de choses à chaque fois qu'Amber s'éloignait de lui ? Il ne pouvait pas l'expliquer, étant donné qu'il ne pouvait même pas identifier ce que c'était. Puis son cœur fut réchauffer par l'éclat d'un nouveau sourire de la jeune femme. « Je meuuurt de faim, pas toi ? Mais avant toute chose, il faut qu’on trinque à notre premier tête à tête ! Qu’est-ce que tu veux boire ? »

Max prit donc place à son tour à la table et s'empara de la carte. Choix difficile, elle venait de dire tête à tête et ça c'était le mot magique, le mot qui officialisé le rendez vous. Emparé d'un petit coup de stress Max se retint de dire "Un grand verre de vodka !" Non non il ne fallait pas que ce rendez vous parte en cacahuète, pas de bière ni d'alcool fort ce soir. " Mmh un vin blanc ça te dit ? J'aime pas trop le rouge... Je t'aurais bien proposé un champomy mais j'en voit pas sur la carte."


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amber Radford
Rebelle ✓ Control freak.

Messages : 330
Date d'inscription : 16/11/2015

MessageSujet: Re: You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]   Jeu 28 Jan - 15:54



You built this city on Rock'n'Roll


« Mmh un vin blanc ça te dit ? J'aime pas trop le rouge... Je t'aurais bien proposé un champomy mais j'en vois pas sur la carte. » Je souri à l’évocation du Champomy, mon petit péché mignon. Vous savez quoi ? Ceux qui s’obstinent à croire que cette boisson est réservée aux enfants passent vraiment à côté de quelque chose : le jus de pomme pétillant, il n’y a rien de mieux ! Sauf dans le cas où il faut qu’on se détende : là, il n’y a rien de mieux que l’alcool. Ils font peut-être des cocktails Whisky-Champomy ? Ça ce serait une chouette idée ! « C’est toi qui a échappé à une mort certaine en faisant la course avec Gégé, alors prend tout ce que tu veux : je te suis ! » Je n’ajoute pas que s’il a envie d’un truc un poil plus fort que le vin je l’accompagnerai avec plaisir, j’ai peur que ça trahisse l’état de stress dans lequel je me trouve… Et puis c’est un coup à finir à quatre pattes par terre avant le dessert si jamais on attaque la Vodka ou la Tequila dès l’apéro.

J’analyse la carte avec attention. Je viens souvent alors je connais les plats, mais là il me fallait un truc sûr : quelque chose de facile manger et qui ne fassent pas de taches… On oublie les spaghettis, trop dangereux. Les hamburgers aussi : c’est impossible de rester jolie en mangeant un truc pareil… Les petits déj’ me font de l’œil mais ça ne se prête pas vraiment à un rendez-vous galant. Une salade ? Mais je n’aime pas ça… C’est pas gagné cette histoire. Je repose ma carte et concentre mon attention sur Max. « N’empêche, vous êtes dingues avec Gaby ! Aller jouer avec Gégé. Okay, il est bien nourri, mais quand ! » Je souri et marque une petite pause. « Ce serai dommage : tu serai nettement moins sexy avec un jambe en moins ! Mais bon… J’imagine que je t’aimerai bien quand même. » Je mets une main devant ma bouche avant de glousser comme une idiote.

_________________




Bulle, Belle et Rebelle
(aka Nikki, Emma et Amber : RIP ♡ )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/
avatar
Max Irving
O.K.D ✓ Obsessive Knitting Disorder

Messages : 85
Date d'inscription : 11/11/2015
Localisation : Peut être chez ta mère :D

MessageSujet: Re: You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]   Ven 4 Mar - 23:51

Max ∞ Amber

You built this city on Rock'N'Roll

Combien de minutes avait-il passé en ce lieu aux allures presque aussi magique que le monde auquel il appartenait ? Le beau et souriant Lifeguard avait l'impression d'être là depuis moins d'une heure, mais en même temps il semblait là depuis une éternité. Max avait vraiment l'impression d'être là, aux côtés de la charmante Amber depuis des années, ne faisant que la contempler sans jamais sans lasser. Perdant toute notion du temps, le garçon prenait chaque minute, chaque seconde à observer chacun de ses mouvements, chaque battement de cils qu'elle pouvait avoir. Il n'y avait aucun mots au monde qui pouvait décrire ce qu'il avait devant les yeux. Nul chansons ne suffiraient pas à assez l'émouvoir que le son de la voix de la jeune femme. Même étant assez éloigné d'elle, il pouvait distinguer chaque détails de son visage et c'est à chaque fois qu'il posait ses iris bleutés sur elle qu'il sentait son cœur battre à tout rompre, donnant l'impression de jouer du tambour à grande vitesse. Toutes ses pensées étaient tournées vers la demoiselle et ça depuis le soir où elle avait débarqué dans sa vie, elle et sa folie dévastatrice. Max était hanté par cette femme, rêvant depuis peu de ses yeux couleur noisettes, ressentant parfois la douceur de sa peau comparable à de la soie. Et voilà qu'il était là, ce soir au cotés de la rouquine de ses rêves. Max resta là quelques secondes un sourire sincèrement idiot sur les lèvres rêvassant à des trucs sincèrement trop romantique pour un homme viril comme lui. Peut être imaginait-il maîtriser cette soirée ? Peut-être qu'il avait réussis à être classe, du moins il l'était jusqu'à l'évocation d'une bouteille de champomy comme boisson pour leur dîner.  Mais Max était ... Max. « C’est toi qui a échappé à une mort certaine en faisant la course avec Gégé, alors prend tout ce que tu veux : je te suis ! » dit la voix d'Amber le sortant de ses folles pensées.

Max ne put s'empêcher de rire légèrement à la remarque d'Amber. Max avait beau être Max il savait qu'aux cotés d'Amber ça ne poserait jamais aucuns soucis. Car la belle rousse était une personne exceptionnelle à n'en pas douter et puis elle était au courant de presque tous ses petits secrets... Oui presque car elle n'était sûrement pas prête à assimiler sa passion pour l'activité qu'est le patchwork, mais un jour parole d'Irving il lui avouerait tout !  « N’empêche, vous êtes dingues avec Gaby ! Aller jouer avec Gégé. Okay, il est bien nourri, mais quand ! » le lifeguard prit un instant pour observer la jolie rousse qui lui souriait amusée. Il fallait bien avouer que le sourire d'Amber était si craquant qu'il pouvait désarmer n'importe qui et c'est ce qu'il préférait chez la jeune femme « Ce serai dommage : tu serai nettement moins sexy avec un jambe en moins ! Mais bon… J’imagine que je t’aimerai bien quand même. » L'homme pencha légèrement la tête sur la droite tandis qu'Amber gloussait. Elle venait d'avouer qu'il état sexy là non ? Et qu'elle l'aimait bien ? Max se mit à son tour à glousser comme une fillette avec autant de charisme et de virilité qu'une huître. Quand il se rendit compte de sa posture et du fait qu'il était en rencard il essaya de reprendre une position de mec cool qui était certainement moins cool qu'il ne se l'imaginait... " Tu viens d'avouer que je suis sexy non ?" dit il avec un air taquin " C'est vrai pour fêter le fait que j'ai survécu à Gégé je propose qu'on opte pour un mojito ! Qu'est-ce que tu en dis Batgirl ? "

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]   

Revenir en haut Aller en bas
 

You built this city on Rock'n'Roll [AMAX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: Tacostown :: Ostrich neighborhood :: Kiwi's Diner-