AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Thomas Jackson
Drew Barrymore ✓ Hint of british nonsense.

Messages : 86
Date d'inscription : 24/01/2016

MessageSujet: I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥   Dim 21 Fév - 16:27




Un coup à gauche. Un coup à droite ! T'as pas du tout le rythme dans la peau, mais tu 'en fous complètement. C'est vrai quoi qui pourrait te voir ? Hormis les étoiles et t'es pratiquement sûr qu'elles se rincent les yeux ! Faut dire qu'il y a de quoi. Bon tu en as perdu un peu, t'es pas comme chouchou et ses tablettes de chocolat façon Milka ! Non toi t'en as, mais à ta façon à toi. T'es pas gros pour autant. Et puis pourquoi tu penses à ça ? V'la bientôt que tu vas te prendre pour JackJack et observer tes muscles dans le miroir. En rajoutant un « j'suis trop sexy », il le nie toujours, mais tu l'as pris sur le fait ! Il n'avait qu'à pas se reculer ! Ou tu n'avais qu'à pas rentrer à ce moment là, l'un dans l'autre ça se complète. Et hop une planche de plus. Il faut que tu arrêtes, on ne bosse pas la nuit. Seulement toi, la nuit tu vis ! C'est plus fort que toi. Tes parents vont tuer à force de faire du bruit la nuit, mais bon, c'est pour le bien de tout le monde. Qu'on se rassure, tu ne vis pas chez eux, non dans la dépendance au bout du jardin. Et tu construis ta maison, sur leur terrain, près de la plage. Histoire de pas payer de taxe sur l'habitation. Fin c'est surtout pour pas avoir à acheté de terrain ! Tu y as trouvé ton compte, mais bon ils sont contents. Tu joues l'ouvrir pour eux. Les laissant connecté au monde, ils sont parfois plus à la page que toi ! La preuve ta mère a trouvé comment poker les gens sur Fessebook ! Pas toi ! Ta génération est foutue ! Ou seulement toi, tu demanderas des cours à Elijah prochainement ! Quand son agenda le permettra ! On peut pas dire que le tiens soit méga plein ! Pour l'heure : une douche s'impose ! Tu pues le chien aérant ! Et après tu t'offusques qu'on te prenne pour un loup garou ! Tiens en pensant à Percy, il est pas là ce soir ! Étrange, lui qui est toujours dans le coin. Il a dû trouver un truc à faire. Sans te prévenir. C'est pas très gentil. Tu lui en toucheras deux mots. Pas que tu aimes savoir ce qu'il fait, mais bon il aurait pu te prévenir ! Toi aussi tu aimes sortir … Faut vraiment que tu te trouves d'autres occupations ! Ou d'autres amis. Ouais, non ! Tu les aimes les tiens. Ou juste que tu sortes plus souvent de tes trous. Quand ce n'est pas ceux du boulot, c'est ceux de la maison ! Un trou par ci, un trou par là ! Ça te dérange pas plus que ça ! T'aimes bien les trous ! Y a des trous que t'as pas vu depuis longtemps … Tu dérives, une douche froide s'impose fortement. Ou alors il faut que tu sortes chasser. Ce n'est pas une mauvaise idée … ouais non, t'as trop la flemme pour ça ! Ah cette bonne vieille flemme ! Ta meilleure amie depuis … toujours ! Tu te souviens comme ci c'était hier, de l'époque ou tes parents se demandaient ce qu'ils allaient faire de toi. Bon c'était vraiment hier, mais ce n'est qu'un détail. Faut vraiment que tu fasses une tournée, ton panier … et bien ce n'est plus un panier tellement les fringues débordent de partout. Ouais, tu verras ça demain. Demain est un autre jour. Techniquement, on est déjà demain, mais pour toi : non ! Tant que tu n'as pas dormi, la journée n'est donc pas finie. Donc on est toujours samedi et non dimanche ! Tes yeux ne se sont pas fermés donc tu es toujours dans la journée, fin nuit. Oui, oui c'est ça ! Allez hop, hop la douche !

« Oh ça, ça va j'arriiiiiive ! » Pas besoin de défoncer la porte. Tu te demandes bien qui peut venir se défouler sur ta porte à une heure pareille ! Vous sentez l'ironie dans cette phrase ? Enfin l'ironie, la quantité de prouprout que ce ton dégage … Soit pas du tout tomtom ! T'enroules une serviette et quittes l'eau bien chaude pour te diriger vers la porte. Tu risques de faire un massacre ! C'est pas possible qu'on te dérange au beau milieu de la nuit ! Il va t'entendre ! « Percy j'te préviens t'es mort ! » S'il a encore oublié ses clefs et qu'il est complètement bourré ! Il dort sur le canapé ! Bon techniquement il dort déjà sur le canapé, mais ce n'est qu'une métaphore pour exprimer ton mécontentement ! Oui, oui t'es pas très heureux qu'on se défoule sur ta porte ! Ah bah c'est pas Percy !  Mais plutôt un petit bout de femme … « Léo ? » Oui ta surprise se lit à la fois sur ton visage, mais dans tes mots. C'est qu'elle en a de la force pour taper aussi fort sur ta porte … ou alors t'as encore trop d'eau dans les oreilles et ça fait un effet … Brusquien. Ouais, tout ça pour dire que c'est Léo qui vient te déranger au beau milieu de ta douche ! « J'espère que c'est urgent ! J'étais bien pénard sous ma douche moi ! » Oui c'est important de préciser, au cas où elle n'aurait pas remarqué que tu portais juste une serviette ! Et puis bon, ce n'est pas tous les jours que tu… non pas lave !  C'est bon les dégueulasses arrêtés de croire que c'est un sdf ! J'allais dire que ce n'est pas tous les jours qu'il peut profiter d'une bonne douche chaude ! Tu n'as pas besoin de t'écarter, elle fait comme chez elle … La soirée s'annonce … étrange !

code by PANICK!ATTACK

_________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.


Toutes les femmes de ma vie, en Jackjack réunit  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leo Eddison
Warning ✓ Please read the notice.

Messages : 446
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥   Dim 21 Fév - 20:48

Leo & Tomtom


Elle enfile ses escarpins avec un peu d’amertume. C’est le soir de repos de Leo, autant dire un soir où elle en profite pour sortir avec sa meilleure amie, Aspen. Elles avaient prévu cette soirée depuis au moins DEUX JOURS. Mais alors que la petite brunette s’est pointée en frappant à la porte de la chambre de sa meilleure amie pour vérifier où elle en était… Elle n’a découvert qu’un tas informe formé par la couette d’Aspi et sa meilleure amie. Wait what ? Leo a bien évidemment froncé ses sourcils avant de rejoindre son adorable amie vautrée sur le lit. Un pot de glace, Taylor Swift… Il n’en fallait pas vraiment plus à la serveuse pour se rendre compte qu’Aspen n’allait pas bien. Seulement voilà, elle eu beau essayé d’être adorable et mignonne -car Leo sait l’être de temps en temps- la deuxième brune refusa de craché le morceau, eu droit à un coup d’oreiller dans la figure avant que notre brune à nous ne quitte la chambre d’une manière théâtrale. Mais la voilà seule. Elle passe une main dans ses boucles brunes, regarde son téléphone portable à la recherche d’une personne potentiellement libre qui pourrait avoir la folle envie de sortir. Wally ? Non, il est de garde ce soir. Bobby ? Hahaha. Oui si Leo veut déprimer, c’est une excellente idée. « T'as qu'à inviter ton croque mort ! » Oui, cela pourrait être une solution. La jeune femme s’arrête quelques secondes sur le prénom de son ami dans sa liste de contact avant de finalement verrouiller l’écran de son téléphone. Oh et puis ! Elle est une femme forte et indépendante, elle n’a besoin de rien ni de personne pour sortir s’amuser. Récupérant son sac … Oubliant complètement ses clefs posées sur le buffet de l’entrée. Oh Leo, un jour peut-être tu seras attentive et tu n’oublieras pas ainsi stupidement tes précieuses clefs.

Finalement, sortir seule n’était pas l’idée du siècle. Une fois devant son verre de téquila -je ne précise pas le combientième- la voilà qui commence à broyer du noir. Leo est frustrée. Frustrée par sa vie plate et inintéressante, dans le fond. A part Sydney, la brune n’a jamais foutu les pieds ailleurs, faute d’argent. Et c’est pas avec son boulot merdique de serveuse qu’elle ira plus loin que Brisbane. Leo louche sur son verre, le porte à ses lèvres et le descend cul-sec. Un autre. Non mais c’est vrai ça. Fut un temps, elle avait de l’ambition. Moult ambition. Diplômée d’une des meilleures écoles d’Art Dramatique du pays. DU MONDE MÊME. Et elle se retrouve à servir des tacos dans un uniforme ridiculement court. Oh et à rédiger des nouvelles érotiques. Ca, à la limite, c’est drôle, elle a même un fan-club géré par une de ses amies. Mais c’est secret. Shhhhh. La voilà qui a posé son index devant ses lèvres pour s’intimer de se taire. Il serait peut-être temps de se calmer sur la téquila, ma petite. Elle aurait peut-être dû rester avec Aspen, pleurer en écoutant Taylor Swift tout en mangeant de la glace. Son mal de crâne du lendemain le lui fera regretter. Ou alors elle aurait dû l’inviter, finalement, son croque-mort. Leo grimace, ce n’est pas le sien. Il n’est à personne, pas qu’elle le sache en tout cas. Elle lève le nez. Oh ! Son immeuble. Dingue dingue dingue. Lorsque l’on a bu, le temps passe tellement plus vite. Main enfoncée dans son sac, elle farfouille à la recherche de ses clefs -qui je le rappelle, sont posées dans l’entrée.

« Oh mais putain mais nooooooooon. » Marmonne-t-elle.

Il y a bien le digicode. … … Le cerveau marche au ralenti. Les chiffres s’emmêlent. La brunette n’a aucune mais alors vraiment aucune idée du code. Elle appuie au hasard sur les touches. Rien ne marche. Une idée brillante effleure son esprit : demander à quelqu’un. Elle sait exactement à qui, d’ailleurs.

Ses poings tambourinent contre la porte, il est presque quatre heures du matin, elle fait un boucan de tous les diables mais cela ne la dérange pas vraiment. Si cette porte pouvait s’ouvrir rapidement, ça arrangerait grandement Leonie Eddison. Ô miracle. Ô joie. Cela s’ouvrir et le sauveur de Leo apparait, auréolé de lumière -l’alcool, c’est mal. Son croque-mort. Enfin pas son. Oh vous savez quoi. Thomas.

« J'espère que c'est urgent ! J'étais bien pénard sous ma douche moi !
-Euh… » Fait-elle, les sourcils froncés.

Pourquoi est-elle là, déjà ? Excellente question. Dotée d’une petite taille de Hobbit -1m55, source de moqueries de son frère Wally- elle n’a pas de mal à s’incruster à l’intérieur de l’habitat de Tomtom. Ce n’est pas non plus comme si elle n’était jamais venue. Peut-être pas à 4h du matin et ayant descendu un bon litre de téquila.

« Quand j’étais gamine, j’étais persuadée que les croques-mort dormaient dans un cercueil comme les vampires. Sort-elle sans vraiment réfléchir. Est-ce que tu dors dans un cercueil, des fois ? Je te jugerais pas. Mais ce serait super malsain. Alors me le dis pas en fait. »

Oh les cerveaux imbibés d’alcool, il n’y a sûrement rien de plus fascinant. Les mains sur les hanches, voilà Leo qui détaille le brun de ses grands yeux chocolat. Sa moue est perplexe, notamment lorsque son regard s’arrête sur la serviette.

« Oh mais… Tu prenais une douche ? Tilte-t-elle soudainement. Tu sais à qui tu me fais penser ? A l’acteur qui joue Professeur X dans X-Men. Mais t’es pas chauve. Je crois. Ce sont de vrais cheveux ? »

Wasted.
Code by Silver Lungs

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Thomas Jackson
Drew Barrymore ✓ Hint of british nonsense.

Messages : 86
Date d'inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥   Mar 1 Mar - 14:03




Flemme. Flemme. Quand tu nous tiens, tu nous lâches généralement plus. T'en sais quelque chose ! Elle a toujours fait partie de ta main. Oui à tes yeux, la main est générateur de ta flemme ! Ce n'est pas ce que dit le dicton. T'en sais trop rien. Tout ça pour dire qu'à présent t'es mort. Un déchet ambulant. Un vrai déchet puisque tu pues. Tout ceci mérite une douche et comme des esprits perfides pensent que tu ne te laves pas tous les jours. Tu vas leur faire un plaisir de leur prouver le contraire. T'y peux rien toi, si tu vis à l'opposé des gens ! Quand ils dorment, toi tu vis, quand tu dors, ils vivent. C'est généralement mauvais, mais tu t'en fous. Au moins, on vient pas te faire chier à n'importe quelle heure et puis t'es en paix avec toi même ! Et ça c'est très pratique ! Il faut toujours être en paix avec soit même ! T'as pas spécialement envie d'avoir une discussion avec ton subconscient ou une autre voix dans ta tête. Toi t'y crois à vice verca ! Tu sais que tes sentiments gèrent ton cerveau. Toi t'as surtout flemme au commande et non joie. Dégoût, tu connais pas trop, colère encore moins et panique no connaissance. Tristesse, pourquoi pas. Quoique tu préfères qu'on te tire par le pieds que de tirer quelqu'un par le pieds. C'est vrai que parfois tu te demandes comment t'as pu en arrivé là… Bonne question. T'es pas con comme mec, mais t'aimes juste pas bosser. Ouais, ça a toujours été ton soucis, ce qui énerve tes parents. T'aurais pu faire pdg d'une grande firme, porter des costumes tous les jours, rouler dans une grosse voiture. Notons ici que l'auteur vise une belle volvo, berline de préférence, couleur grise, voir bleu histoire de ressortir avec les yeux de tomtom !    En clair, t'aurais pu être quelqu'un, mais ça t'as jamais intéressé ! Toi t'es le genre de gamin qui a toujours préféré colorier hors des cases, plutôt qu'à l'intérieur. Le genre : chieur par excellence. Et ça énerve toujours tes parents. La preuve, ta mère t'a encore sorti hier ce qu'elle allait bien pouvoir faire de toi. Ils étaient loin de s'imaginer avoir un fils croque-mort. Au moins, t'es à ton compte, tu rends de compte à personne, tu fais ce que tu veux, quand tu veux ! Pas de grosses responsabilités. Hormis celle de s'occuper d'un mort. C'est moins dramatique que s'occuper d'un vivant. Quoiqu'il arrive, il pourra pas t'en vouloir, puisqu'il est mort ! CQFD ! Alors oui, tu es du genre à choisir la facilité et alors ? Ta vie te plaît et c'est l'essentiel ! En parlant de vie, elle est maintenant perturbée par le bruit de la porte. Quelqu'un est en train de la marteler. Qui peut bien venir te déranger à une heure pareille ? Un fou. Oui, ça ne peut-être que ça ! Une personne qui a perdu la notion de l'heure et surtout de la vie. Faut être fou pour venir à cette heure et te sortir de ta douche. Bon il est vrai que techniquement la personne ignore que tu étais y a encore quelques minutes, sous l'eau chaude. Tellement chaude, t'en rêves encore ! Un scandale, cette personne va t’entendre. Oui elle va t'entendre. Ou pas. Vu que Léo n'a pas l'air de réagir. Aucunes réactions de sa part lorsque tu as ouvert la porte. Encore moins quand tu lui as signalé que tu étais sous la douche. Elle a été enlevé par des aliens ou quoi ? C'est la question que tu te poses ! Une Léo qui ne parle pas, c'est une Léo étrange ! Est-elle malade ? « Quand j’étais gamine, j’étais persuadée que les croques-mort dormaient dans un cercueil comme les vampires. Est-ce que tu dors dans un cercueil, des fois ? Je te jugerais pas. Mais ce serait super malsain. Alors me le dis pas en fait. » WHAT ? Tu ouvres grand la bouche, ainsi que les yeux. Elle a bu ou quoi. Oui, elle a bu ! Il n'y a pas d'autres explications. Sinon elle te sortirait pas ça. Tu passes une main dans tes cheveux, cherchant une réponse, qui ne vient pas. Elle déboule pour te demander ça ? Si tu dors dans un cercueil ! Elle n'a pas fait que boire ! C'est pas possible. Avant de refermer la porte, tu prends soin de vérifier s'il n'y a pas un vaisseau alien dans le coin. Mulder est en toi ! Il te parasite avec ses idées de conspirations et tout le bordel ! N'empêche que tu as toujours cru en lui et ses idées loufoques ! Un homme de science ne peut pas se tromper, bien que Scully n'était pas vraiment de son avis. Ça c'est parce que c'est une femme ! Les femmes sont nées pour contredire les hommes ! T'en as la preuve avec ta sœur. Tu t'apprêtes à rétorquer, mais elle t'en laisse pas le temps. « Oh mais… Tu prenais une douche ? » Ah elle a enfin compris… Elle a fait pas Saint Scire pourtant ! « Tu sais à qui tu me fais penser ? A l’acteur qui joue Professeur X dans X-Men. Mais t’es pas chauve. Je crois. Ce sont de vrais cheveux ? »  Euh … Là tu as un gros soucis ! Elle s'est pris une poutre en venant ou quoi ? Tu ouvres grands les yeux et la fixe un instant ! « Euh ... » Oui bien sûr ! Très bonne remarque ! Tu repasses ta main dans tes cheveux. « Dis-moi tu as pris quoi avant de venir ici ? Non parce que tu me parais bien étrange ! T'as été enlevé par les aliens ou un truc du genre ? » Tu y crois à cette histoire d'aliens. Tu t'avances vers elle ! « Et oui Sherlock je sors de la douche ! C'est même ce que je t'ai dit en premier ! Tu viens de m'en sortir ! Tu devrais avoir honte ! » Tu essaies de lui faire les gros yeux, mais on ne peut pas dire que ça fonctionne vraiment. On parle de Léo ! Elle t'a vu sous tous les angles … Si on peut dire ça ! Tu souffles et passes ton bras autour de ses épaules ! « Alors Eddison qu'est-ce qui t'amènes ? Hormis mon cercueil ? » Tu devrais peut-être lui proposer du café, ça ne pourrait pas lui faire de mal ! Une bonne tasse de café ! Ça lui réveillerait les neurones ! « J'ai jamais songé à un cercueil ! » Finis-tu par dire à voix haute. Elle tourne la tête vers toi ! « Tu crois que ça serait cool ? Et pour ton info, j'ai aucune ressemblance avec le professeur Xavier ! Toi en revanche tu ressembles bien à Mercredi Adams ! » Grand sourire ! Elle a pas l'air d'aimer ! Rho si tu peux plus rire ! « Fais pas la tête paupiette ! Tu veux quoi? Sentir mes cheveux pour te prouver qu'ils sont vrais ? » Tu avances ta tête vers elle ! Qu'est-ce que tu ferais pas pour la faire rire ! Cette nana tu l'aimes bien et pour différentes raisons. Bon moins quand elle te dérange sous la douche. « Tu as de la chance, j'avais prévu de tuer celui qui venait me déranger pendant ma douche ! » Tu comptes épargner sa vie, oui on sait jamais elle peut-être utile ! T'as pas encore décidé en quoi ! Telle est la question !


code by PANICK!ATTACK

_________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.


Toutes les femmes de ma vie, en Jackjack réunit  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leo Eddison
Warning ✓ Please read the notice.

Messages : 446
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥   Mar 1 Mar - 22:34

Leo & Tomtom


Elle parle. Un flot ininterrompu de paroles franchissent la barrière de ses lèvres. Le pire, c’est que son discours n’est pas particulièrement cohérent, n’a pas de sens, enfin… Pour Thomas. Car pour Leo, tout cela est absolument logique. Après tout, Thomas est bien croque-mort, il pourrait absolument dormir dans un cercueil. Pour vivre sa passion jusqu’au bout. Est-ce seulement une passion ? Wow wow wow. Il faut vraiment que le cerveau de la pauvre Leo ralentisse. Ce n’est pas une petite nature, l’alcool, elle le tient facilement. Mais peut-être que ce soir, elle a réussi à atteindre une limite qu’elle n’avait encore jamais atteinte jusqu’à aujourd’hui. Il faut qu’elle le marque quelque part. Plus tard. Wait, marquer quoi ? Le visage du brun est perplexe, pour sûr qu’il ne s’attendait pas à voir débarquer une Leonie complètement ivre, au cerveau imbibé d’une quantité inconnue de tequila. Ou de Whisky. A vrai dire, à un certain point, la jeune femme ne se souvient plus trop de ce qu’elle a pu ingurgiter. Tout cela, c’est de la faute d’Aspen. Si cette dernière ne l’avait pas lâchement abandonnée pour passer sa nuit à pleurer sous sa couette en s’empiffrant de glace, ça ne se serait jamais produit.

« Tu sais à qui tu me fais penser ? A l’acteur qui joue Professeur X dans X-Men. Mais t’es pas chauve. Je crois. Ce sont de vrais cheveux ?
-Euh… »

Les yeux de la jeune femme suivent le mouvement de la main de Thomas, juste pour vérifier qu’une potentielle perruque ne soit pas posée sur sa tête. Rien ne bouge. Ce sont donc de vrais cheveux. Elle s’en doutait, ce mec a des cheveux bien trop soyeux pour qu’ils soient faux.

« Dis-moi tu as pris quoi avant de venir ici ? Non parce que tu me parais bien étrange ! T'as été enlevé par les aliens ou un truc du genre ?
-Euuh… C’est à son tour de passer une main dans ses cheveux, perplexe. Je ne crois pas. Si c’est le cas, je n’en ai pas le souvenir. Mais cela me semble peu probable.
-Et oui Sherlock je sors de la douche ! C'est même ce que je t'ai dit en premier ! Tu viens de m'en sortir ! Tu devrais avoir honte !
-Je ne t’écoutais pas. »

Sans la moindre gêne, Leonie regarde Thomas de la tête au pied. Un léger sourire vient étirer ses lèvres avant qu’elle ne réponde, dans un éclair de lucidité :

« Honnêtement, je n’ai aucun regret. C’est plutôt agréable, comme vision. » Le sourire de la jeune femme s’étire.

Rassurez-vous, même ivre, il y a certains sujets qui seront toujours sérieux aux yeux de la brunette. Les soit-disants gros-yeux du croque-mort ne font aucun effet à Leo, doit-elle trembler de peur ? Ses sourcils se froncent légèrement, il est adorable quand il essaie de prendre un air méchant/fâché/sérieux. Il devrait faire ça plus souvent. Un bras se pose sur ses épaules, il est encore humide, Leo y jette un coup d’oeil avant de reporter son attention sur son ami qui lui parle. Elle n’a pas tout suivi. Pas exactement. Mais elle a compris quelques mots. Avant de répondre, la jeune femme prend le temps de tout remettre dans un ordre logique. Oh. C’est vrai ça. Que fait-elle ici ? Pensive, Leo pince des lèvres avant qu’une lueur de clairvoyance n’illumine ses grands yeux chocolats.

« Tu ne connaitrais pas mon digicode, par hasard ? J’ai laissé mes clefs à la maison sauf que je ne me souviens plus de mon code. Puis Aspen ne répondait pas… En fait, je ne sais plus si j’ai essayé de l’appeler. J’étais persuadée que tu le saurais. Donc je te le demande avec le plus grand sérieux : Thomas Jackson, connais-tu le code me permettant de rentrer chez moi ? »

Un air empli de gravité fige les traits du visage de la jeune femme. Jamais de sa vie, elle n’a été plus sérieuse qu’à ce moment précis. Peut-être devrait-elle commencer à boire plus souvent, cela réveillerait l’adulte responsable qui sommeille quelque part en elle. Oui, celle qu’elle a eu beau chercher, impossible de la trouver. D’accord, Leo n’a jamais vraiment cherché, elle se contente d’attendre que la vie d’adulte l’embrase. Croyez-moi, on est large.

« J'ai jamais songé à un cercueil !
-Hein ? Fait-elle tout en tournant la tête.
-Tu crois que ça serait cool ? Et pour ton info, j'ai aucune ressemblance avec le professeur Xavier !
-Je ne suis pas franchement convaincue, pour le cercueil. Les gens bien ne dorment pas dans une boite réservée aux morts. Pour ton info, si. Mais pas le vieux. Genre l’acteur qui joue dans les derniers, le jeune là. J’ai vu le dernier film avec Ron, pourtant, et y’a pas si longtemps. Es-tu Charles Xavier dans une autre vie ? Ou alors tu es acteur. J’en sais rien, tu es un garçon rempli de mystères.
-Toi en revanche tu ressembles bien à Mercredi Adams ! »

N’aimant pas particulièrement la comparaison avec une gamine blafarde et sûrement dépressive sur le bords, la bouche de Leo s’ouvre en un « o » avant qu’elle ne vienne taper le bras de son ami. Elle n’y met pas beaucoup de force. Sûrement encore à cause de l’alcool. Car ne croyez pas que Leo n’est pas capable de cogner, quand on a grandi avec cinq frères, on apprend à frapper. Le nez d’un de ses anciens camarades de lycée s’en souvient encore…

« Fais pas la tête paupiette ! Tu veux quoi? Sentir mes cheveux pour te prouver qu'ils sont vrais ?
-Gnagnagna. » Répond puérilement Leonie Eddison avec une moue boudeuse.

Pourtant, lorsque Thomas se penche vers, la petite brune ne peut s’empêcher de passer une main dans les cheveux encore humides du brun. Cette fois, Leonie est certaine qu’il ne porte pas un postiche, il faut avouer que si cela avait été le cas, le croque-mort serait grandement descendu dans l’estime de la jeune femme.

« Je crois que je suis jalouse de tes cheveux. Ils sont tellement soyeux, bon sang. Leo plisse son nez … C’est moi ou tu utilises un shampoing à la fraise ? … T’utilises le l’Oréal Kids à la fraise. Ne nies pas, j’ai celui à la myrtille. Mais promis, j’emporterai ce secret dans ma tombe. »

De l’index, elle dessine une croix sur son coeur. Puis avec un peu de chance, Leonie ne se souviendra pas de ce lourd secret… Je serais à la place de Thomas, je ne me ferais pas trop à cette idée, la jeune femme a un cerveau ultra sélectif et ce, même sous l’effet de la tequila.

« Tu as de la chance, j'avais prévu de tuer celui qui venait me déranger pendant ma douche !
-… En quoi est-ce une chance ? Ou alors tu as oublié une partie essentielle de ta phrase. Celle disant que tu ne comptes pas me tuer parce que je suis adorablement mignonne puis que je te manquerais cruellement. »

Leo se place face à à Thomas, un air mi-amusé, mi-taquin sur le visage. Doucement, elle se rapproche d’un pas. Puis de deux. Jusqu’à trouver une proximité lui semblant satisfaisante à savoir… Quelques centimètres.

« Maintenant que j’y pense… J’ai peut-être une idée de comment me faire pardonner mon intrusion. »

Alliant le geste à la parole, les doigts de Leo glissent le long du torse de Thomas, ils partent de la lisière de la serviette pour remonter lentement, aguichant la peau encore légèrement humide du beau brun. Sa main termine sa course sur sa nuque, elle attire Thomas contre elle avant de s’emparer de ses lèvres. Come on. Y-a-t-il un meilleur moyen que celui-ci pour se faire pardonner ? Ce n’est pas une nouveauté pour les deux bruns, leur amitié a déjà été éclaboussée de luxure #jemesenspoètecesoir. La main libre de la jeune femme flirte avec la serviette, il serait tellement aisé de la faire tomber mais Leo a toujours été joueuse. Elle aguiche, fait languir… Et c’est un peu sa spécialité.


Code by Silver Lungs

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Thomas Jackson
Drew Barrymore ✓ Hint of british nonsense.

Messages : 86
Date d'inscription : 24/01/2016

MessageSujet: Re: I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥   Jeu 31 Mar - 14:03




A ce moment précis, tu ne réponds plus de rien. Pourquoi ? Pour qui ? Revenons légèrement en arrière avant de comprendre pourquoi tu te retrouves avec une tornade brune sur toi. Oui, oui sur toi. C'est qu'elle veut faire du poney la petite ! Et toi tu dirais pas non. En même temps qui dirais non ? Faudrait être fou pour refuser de faire du poney. Enfin, ça dépend quel poney ? Anyway !

« Je ne t’écoutais pas.  » Ce que tu avais remarqué. « C'est donc ça que tu ressens à chaque fois que je t'écoute pas ? » Drôle de sentiment. Enfin, un point partout, pour toutes les fois ou tu t'en prends une parce que tu l'écoutes pas. Le pire c'est que ce n'est jamais de ta faute. Est-ce que tu y peux quelque chose si ton cerveau est embrouillé la plupart du temps ? Non ! Absolument pas. Toi t'es pas un moule accroché à son rocher. Ton esprit il vogue, un peu trop parfois. Ce qui fait que tu écoutes pas souvent ce qu'on te dit. Surtout quand une femme parle. Fin tu retiens toujours ce que tu as envie de retenir ! Soit pas grand-chose, sauf si elle te parle d'un sujet intéressant. C'est vrai que là rien n'est à ton avantage. Shame on you ! Une partie de toi à honte, une infime, le reste s'en fout. Comme d'habitude. De toute façon c'est trop tard pour revenir en arrière. Tu ne connais pas de doctor, donc pas de moyen de remonter le temps. Tu n'as pas ta propre cabine bleu. Et puis de toute façon faut pas remonter le temps et changer l'espace continum sinon tu vas créer des lignes temporels bizarres ! Et ça c'est pas doctor who qui te l'a appris, mais Retour vers le futur ! Enfin tu crois. Trop tôt/tard, t'en sais trop rien, pour penser à la physique. Ça  n'a jamais été ta tasse de thé, et ça ne va pas commencer. T'as d'autres chats à fouetter, comme celui qui se trouve chez toi. C'est une sacrée minette ! Graou ! Vous en étiez où ? « Honnêtement, je n’ai aucun regret. C’est plutôt agréable, comme vision. »  Ah bah là ! « J'aimerai bien avoir la même. » Dis-tu sur le même air. On se tait le chat ! T'y peux rien, elle fait surgir le mâle en toi. Enfin le garfield en toi. En même temps, imaginez que vous n'avez pas mangé pendant une semaine et un plat de lasagne se pointe sous votre nez ? Oui, oui il a pris ses petites papattes et s'est mis sous votre nez. Comment dire non ? Et puis Leo a un dont pour te mettre dans tous tes états. On se calme. Elle n'est pas dans son état normal. Ce qui te fait dire ça ? Le fait qu'elle empeste l'alcool. « Tu ne connaitrais pas mon digicode, par hasard ? J’ai laissé mes clefs à la maison sauf que je ne me souviens plus de mon code. Puis Aspen ne répondait pas… En fait, je ne sais plus si j’ai essayé de l’appeler. J’étais persuadée que tu le saurais. Donc je te le demande avec le plus grand sérieux : Thomas Jackson, connais-tu le code me permettant de rentrer chez moi ? » Et ceci. Tu la regardes perplexe. Elle n'est pas sérieuse ? Apparemment si … OH MON DIEU ! Tu te frappes le visage. Là tu es clairement dans la merde. Tu la regardes bien droit dans les yeux. Du moins aussi possible que ça soit, vu qu'elle tangue un peu. « Désolé mais je ne suis pas intime avec ton digicode, je préfère les brunes! Si je comprends bien je vais devoir te loger pour le reste de la nuit, matinée ? » Ce n'est pas que ça te dérange, tu dirais pas non. Et là revoilà avec son idée de cercueil ! Elle a vraiment trop bu ! Pourquoi tu irais dormir dans un cercueil. Tout comme pourquoi tes cheveux ne seraient pas vrais ? « Je ne suis pas franchement convaincue, pour le cercueil. Les gens bien ne dorment pas dans une boite réservée aux morts. Pour ton info, si. Mais pas le vieux. Genre l’acteur qui joue dans les derniers, le jeune là. J’ai vu le dernier film avec Ron, pourtant, et y’a pas si longtemps. Es-tu Charles Xavier dans une autre vie ? Ou alors tu es acteur. J’en sais rien, tu es un garçon rempli de mystères. » Tu ne peux t'empêcher de rigoler à ses mots. Elle est vraiment tordante. Elle a de ses idées surtout. Toi acteur ? Et puis quoi ? L'idée de se lever tôt, d'apprendre, bouaaaarf ! Pas du tout pour toi ! Puis faut s'entretenir, ouais non cette idée n'est vraiment pas faite pour toi. Absolument pas. « Tu as vu une ribambelle de groupie à ma porte ? » Oui tu as des groupies, mais non elles ne sont pas à ta porte. Enfin tu crois pas. T'espère pas surtout ! Manquerait plus que ça. Et voilà qu'elle fait sa tête de choquée de la vie. On pourrait introduire un m&m's par le trou de sa bouche. Ça pourrait être marrant. L'idée te vient, mais non tu la réaliseras pas. Elle risquerait de un : s'étouffer et de deux : le prendre mal. Quoique ? Non, non mauvaise idée.

Un peu de calme avant … « Je crois que je suis jalouse de tes cheveux. Ils sont tellement soyeux, bon sang… C’est moi ou tu utilises un shampoing à la fraise ? … T’utilises le l’Oréal Kids à la fraise. Ne nies pas, j’ai celui à la myrtille. Mais promis, j’emporterai ce secret dans ma tombe. » La tempête. Elle trifouille tes cheveux à présent. Elle fait une fixette dessus. Tu attrapes ses mains et la remets à sa place. « As-tu fini ? Et puis j'en sais rien, c'est ma mère qui m’achète mes shampoo ! Oui ma maman et non te moque pas ! J'ai la flemme de faire mes courses, du coup elle s'affaire à ce que j'ai toujours ce qu'il faut. Et puis y a Percy ! C'était peut-être le sien. » T'en sais trop rien. A vrai dire, tu regardes pas ce qui est écrit sur l'étiquette avant de prendre le shampoo ! Tu prends, tu mets et basta ! T'aimes pas te compliquer la vie. « Je t'apprendrais un jour, le secret pour être aussi doué que je le suis ! » Petit clin d'oeil ! Tu souffles un bon coup. Elle a le don de t'épuiser, sans rien faire, elle est douée n'est-ce pas ? Absolument. Cette nana a un pouvoir magique. Un bon. Ou alors c'est juste toi qui est complètement fatigué. Allez savoir. « En quoi est-ce une chance ? Ou alors tu as oublié une partie essentielle de ta phrase. Celle disant que tu ne comptes pas me tuer parce que je suis adorablement mignonne puis que je te manquerais cruellement. »  Euh … Tu tournes la tête. « Prends pas tes rêves pour la réalité petite ! » Appuyant bien sur le « petite » histoire de la faire ronchonner à nouveau ! Tu sais appuyer là ou elle râle, toi aussi tu es doué ! Faut pas croire. C'est pour ça que ça fonctionne bien vous deux. Bon parce que vous attendez rien de la vie et de l'autre aussi. Tu la regardes bouger. Elle fait quoi ? Hormis t'intriguer, non parce qu'elle est douée pour ça. Très douée. « Maintenant que j’y pense… J’ai peut-être une idée de comment me faire pardonner mon intrusion. »  Ah ouais ? C'est que ça devient intéressant. Elle capture tes lèvres, les mordillant au passage. Elle sait parfaitement comment t'avoir. Elle le sait que trop bien. Tu es faible, mais en même temps : Lasagne ! Exactement. Tu ne peux pas résister. Elle joue sur ton torse et à présent avec la serviette. Ni une ni deux. Tu l'attrapes et la places sur toi. Et voilà comment tu t'es retrouvé avec une brune à cheval sur toi. Prête à faire du poney. Tu passes une main dans ses cheveux, l'embrassant de plus en plus fougueusement. L'autre main passe sur son corps. Jouant avec sa robe. Descendant sur ses hanches, caressant ses fesses. Tu vas avoir du mal à t’arrêter. En même temps, tu n'en as pas spécialement envie. Tes lèvres se dirigent vers sa nuque, qu'elle relève, tu sens son poux s’accélérer, ainsi que sa respiration. Elle en a tout autant envie que toi. Logique puisqu'elle a commencé les festivités. Et puis tu connais son corps à présent. Tes doigts jouent avec sa fermeture, avant de l'abaisser, laissant apparaître un joli soutient gorge. C'est qu'ils t'avaient manqués, tu descends tes lèvres vers sa poitrine, la remontant un peu plus sur toi, histoire de profiter de la vue sans bouger...


code by PANICK!ATTACK

_________________
Deux petites souris tombent dans un seau de crème. La première souris abandonne très vite et se noie, la deuxième se débat tellement fort qu’elle change la crème en beurre. À partir de maintenant je suis cette deuxième souris.


Toutes les femmes de ma vie, en Jackjack réunit  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

I Don't Wanna Go To Bed Ft Léo ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: Tacostown :: Corail Bay :: Habitations-