AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Keep on shining - 2024

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Keep on shining - 2024   Dim 14 Fév - 15:41


Chloe, Jack, Daisy, Tim & Luke


Jack avait passé une demi-heure à charger la voiture. Ils ne partaient que pour le week-end mais ils avaient pourtant plein de sacs et de bordel en tout genre à amener avec eux. Les sacs de fringues, les jeux, les sacs de couchage, la tente et de quoi se sustenter pour cinq dont trois monstres, certes petits, mais des ogres tout de même (bon okay le pire ogre de la famille c’était tout de même Jack). A vrai dire, toutes ces affaires, ce n’était pas lui qui les avait préparées. Jack se contentait de les enfourner dans leur grande voiture familiale. C’était à Chloe que l’on devait le mérite de cette préparation irréprochable. Elle était le cerveau et lui les bras musclés de leur famille bienheureuse et pleine de vie, ce qui était une répartition des tâches plutôt efficace. Bref, une fois la voiture chargée Jack retourna dans leur maison pour prévenir tout le monde de leur départ imminent. L’excitation était à son comble et les enfants courraient partout. Même le petit Luke qui, du haut de sa seule année ne pouvait pas courir à proprement parler, faisait déambuler son trotteur dans toute la maison en hurlant des « MMAMAMMAMAMA » incompréhensibles. Jack le prit dans ses bras alors que son petit dernier arrivait dans le hall d’entrée bientôt suivi par sa mère. Chloé, qui n’avait toujours pas la trentaine, était plus belle que jamais. La maternité lui avait donné quelque chose de resplendissant malgré la fatigue de s’occuper de trois enfant (et de Jack que je ne compterais pas comme un enfant mais presque). Le fait était qu’après toutes ses années, le vétérinaire était toujours aussi amoureux de la brunette qui faisait de sa vie un bonheur de tous les instants. La preuve en était que lorsqu’il la vit, un sourire vint se peindre sur son visage. Portant Luke d’un bras, Jack vient attraper Chloé par la taille de l’autre pour l’attirer contre lui et déposer un baiser sur ses lèvres. Luke, les voyants faire, rejoignit le bisou en collant sa tête contre celles de ses parents ce qui était sa manière à lui de faire des bisous ce qui fit rire le pas du tout jeune papa.

Le trajet en voiture n’était pas spécialement long mais les enfants avaient une patience d’enfant. Le fait qu’ils soient de nature aussi surexcités que leur père n’aidait en rien et le voyage se fit rythme de leurs plaintes en tout genre. De la part de Daisy c’était souvent des : « C’est quand qu’on arriiiiive ?! Je m’ennnuiiiiiie ! ». Luke se contentait du très habituel : « MAMAMAMAMAAAAM ! ». Et Tim étant malade en voiture il était le seul à ne pas se plaindre pour le plaisir : « J’ai mal au veeeentre. ». Cela n’empêchait pas que le trajet se passa bien, entre autre parce qu’ils avaient commencé à jouer à un jeu tout bête mais qui plaisait tellement aux enfants. Vous savez celui où on part d’un mot pour revenir à ce même mot par une suite de mots où chaque mot correspond au mot qu’on avait dit juste avant (trop claire je suis). Le tout sur fond de la musique préférée des enfants et les deux heures de voiture passèrent comme une lettre à la poste (ou presque). Puis ils avaient fini par arriver à destination. Ils allaient camper à la sauvage pas très loin d’un super lagon où les enfants pourraient se baigner sans craindre les vagues. Alors qu’il se garait, Jack annonça donc la libération des troupes. « On y est les monstres ! » ce qui fut instantanément suivit de cri de joie. « Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ». Daisy et Tim avaient sautés hors de leurs sièges auto tandis que Luke était condamné à se faire libérer trente secondes plus tard par sa mère.

Les deux ainés étaient déjà en train de courir sur leur lieu de campement, découvrant ses moindres recoins. Daisy, qui avait une imagination débordante, était déjà en train d’inventer une histoire. Ils étaient des « découvreurs » et ils devaient explorer ce nouveau monde inconnu. Tim avait immédiatement adhéré à l’idée et était entré dans le jeu de sa sœur. Jack les regardait faire en souriant. Leur campement était vraiment un endroit sympa, avec un certain charme et le lagon qui pouvait se voir au loin. « Hey, c’est sympa ici quand même on va être bien. » puis il se tourna vers Chloé et la prit dans ses bras, la regardant un air malicieux, un petit sourire aux lèvres. « J’commence à regretter qu’on ait pas laissé les enfants à ta mère. » Il sourit un peu plus alors qu’il poursuivait un peu son raisonnement. « Imagine nous ici, juste tous les deux. Le lagon, les étoiles au-dessus de nos têtes et du champagne… » Cela faisait des années qu’ils n’avaient pas été juste eux deux comme ça. Certes Jack adorait ses enfants, même si deux sur trois s’étaient un peu invités malgré lui, mais c’était vrai que l’idée d’un week-end en amoureux n’était pas pour le déplaire. Puis alors qu’il s’imaginait cela (et fallait le dire, ça l’émoustillait un peu parce qu’il s’imaginait aussi ce qui arriverait fatalement après avoir fini le champagne imaginaire), les deux ainés déboulèrent à nouveau dans leurs pattes. Et à l’un de dire « On va à la plage !? » et à l’autre de faire l’écho du premier. « Oui on veut se baigner nous ! » Envolé le champagne, mais ce n’était pas une grande peine pour Jack qui adorait leurs moments en famille. Cela se lisait d’ailleurs sur son visage. Ses yeux pétillaient et son large sourire faisait ressortir les rides au coin de ses yeux. Non, il n’était pas déçu, Jack était heureux comme jamais.

_________________


Dernière édition par Jack Gardiner le Sam 20 Fév - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Keep on shining - 2024   Lun 15 Fév - 19:30


Chloe, Jack, Daisy, Tim & Luke


Faire les sacs, calculer le nombre de vêtements à emporter, ne pas oublier de prendre quelques pulls car les nuits peuvent être fraîches. Retirer les affaires, objets inutiles que les enfants s'obstinent à mettre dans l'un des sacs. Partir ne serait-ce qu'un week-end prend toujours des allures d'expédition pour la famille Gardiner-Phillips. Il faudra d'ailleurs presque deux heures à Chloe pour réussir à empaqueter tout le nécessaire pour sa petite famille. Elle est organisée, pas maniaque mais disons qu'elle a la judicieuse idée d'avoir une petite liste sur elle et de cocher au fur et à mesure que les sacs se remplissent. Cette excellente habitude -qu'elle ne tient nullement de sa bordélique de mère- elle l'a prise après la naissance de son deuxième enfant : Timothy. Ou Tim pour les intimes. Ce dernier est d'ailleurs installé sur le lit de ses parents, bras croisés contre sa poitrine avec une petite moue boudeuse : il aurait voulu prendre son énorme camion de pompier mais étant trop encombrant, celui lui a été refusé. L'aînée du couple fait irruption dans la pièce, absolument affolée.

« Mamaaaaaan ! Je sais pas qui preeeeendre ! Tu comprends, je prendrais bien Gégé mais si je le prends je dois emporter Murielle la coccinelle. Et si je prends Murielle, Patrick va faire la tête. Tout en énumérant ses peluches, la jeune Daisy s'effondre sur le matelas. La vie est très compliquée. »

Chloe lève les yeux pour regarder son adorable fille qui rencontre un bien compliqué dilemme. La brune se redresse, arbore une moue pensive et réfléchit à une solution. Car sachez-le, aussi futile peut vous sembler ce problème, Chloe le prend très à coeur.

« Tu devrais prendre ton renard. Il sera parfaitement dans son élément et gardera la tente.
-Ah oui ! C'est une bonne idée. Merciiii. »

Puis elle s'en repart dans sa chambre pour terminer son sac-à-dos, bientôt suivie par son frère. Les sacs sont prêts, le reste c'est Jack qui s'en charge. Chloe a encore une tâche : habiller les trois enfants en un temps record. Le plus simple est de commencer par Luke qui déambule à quatre pattes dans la chambre des parents. Il se laisse moyennement faire, préférant la liberté d'un pyjama aux vêtements. Mais croyez-le ou non, Chloe est une experte en la matière puis de toute façon, le petit Luke râle deux secondes avant de se remettre à babiller joyeusement. Il fallait maintenant intercepter les deux plus grands et les convaincre de quitter les déguisements d'astronaute qu'ils venaient d'enfiler. Daisy et Tim ayant bien en tête le week-end qu'ils allaient passer à camper, furent d'une rapidité exceptionnelle pour enfiler shorts, t-shirts et chaussures. La voix de Jack résonne dans la maison, signal qu'il est enfin l'heure de partir. Daisy est la première dehors, à courir autour de la voiture tandis que Tim, plus calme de nature (même si lui aussi a ses moments de folie) suit sa mère avant de rejoindre sa soeur pour lui aussi, exprimer son impatience à savoir, courir partout. Le petit est déjà dans les bras de Jack qui, en voyant Chloe, vient l'attirer contre lui pour l'embrasser. Il y a des jours comme celui-ci, où la brune peine à se dire que cela fait déjà huit ans qu'ils sont ensemble. Huit ans qu'ils défient toutes les prédictions qui ont été faites à leur sujet, notamment celle que leur couple ne durerait jamais. Et ils sont là, huit années après cette histoire qui a fait scandale et engendré un tas de problèmes, toujours aussi amoureux et heureux avec leurs trois enfants. Chloe dépose un baiser sur la joue du petit Luke dont la bouille malicieuse fait craquer tout le monde. Il est temps de se mettre en route.

Un trajet avec trois enfants n'a rien de très reposant ou calme. Il y en aura toujours un pour avoir envie de faire pipi, qui se plaindra que c'est trop long et autres plaintes dont seuls des enfants sont capables. Ni Chloe ni Jack n'en prennent rigueur car justement, ce sont des enfants et qu'un trajet en voiture -même uniquement de deux heures- leur paraîtra toujours interminable. Alors autant vous dire que lorsque la voiture familiale s'est enfin garée, les deux aînés se sont précipités à l'extérieur tandis que Chloe s'occupait de sortir Luke. Cela fait un moment qu'ils l'ont attendu, ce week-end en famille, loin du monde et des autres. Il faut dire qu'entre leur clinique, les activités des enfants -et de Jack-, la maison en plein travaux... Non vraiment, ils l'ont tous mérité ! Chloe repose son fils par terre qui se fait une joie de déambuler à quatre pattes, il marche presque et ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'il ne se mette à trottiner derrière son frère et sa soeur que leur mère surveille attentivement. Une bêtise est vite arrivée avec ces deux-là !

« Hey, c’est sympa ici quand même on va être bien. »

Chloe tourne la tête en direction de Jack qui déjà, vient glisse ses bras autour de la jeune femme. Il ne lui en faut pas plus pour que la brune se perde dans les yeux bleus de son cher et tendre. Elle lui sourit, glissant ses doigts sur la barbe rousse de Jack.

« J’commence à regretter qu'on ait pas laissé les enfants à ta mère.
-Mmmh ? Fait Chloe, sachant tout de même un peu à quoi s'attendre.
-Imagine nous ici, juste tous les deux. Le lagon, les étoiles au-dessus de nos têtes et du champagne…
-Une autre fois. » Positive Chloe.

C'est vrai que ça fait un moment que le couple ne s'est pas retrouvé seul... Mais enfin, tous deux aiment énormément leurs moments en famille et aussi excités soient leurs enfants, ils sont tous géniaux à leur façon. Daisy est celle qui ressemble le plus à son père, l'aînée et meneuse de la fratrie, elle aura toujours une idée brillante. Tim est incontestablement comme Chloe, plus calme et aussi un peu plus angoissé lorsque que le bazar s'installe, il préférera suivre le conseil raisonné de sa mère plutôt que l'idée loufoque de son père. Quant à Luke... Du haut de sa première année, il passe son temps à rire et à sourire. Le benjamin a toujours un large sourire greffé sur ses lèvres et est, plutôt facile à vivre.
Enfin bref, ils ont une famille géniale. La jolie brune continue de caresser la barbe du vétérinaire avant de se hisser sur la pointe des pieds pour pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres. Non, vraiment, ce sera pour une prochaine fois ! Elle vient frotter son nez contre celui de Jack tout en riant doucement avant que deux petits bruns surexcités ne viennent interrompre ce tendre échange.

« On va à la plage dites ! Commence Tim.
-Oui on veut se baigner nous ! » Enchaîne Daisy.

Chloe regarde son Jack avec un sourire, bah ils auront bien quelques moments tous les deux lorsque les petits monstres dormiront. Elle dépose un dernier et rapide baiser sur ses lèvres avant de porter son attention sur ses enfants -Luke a fini par rejoindre le restant de la famille et est par une coccinelle.

« Avant tout, il faut monter la tente.
-Maiiiiiis on peut le faire après ! Propose Daisy.
-Tu as pensé à ton pauvre renard ? il ne vas pas apprécier de rester dans ton sac. Puis en tant que découvreurs, vous ne pouvez pas ne pas avoir un campement digne de ce nom.
-Mmmmh... Réfléchit Daisy. Oui tu as raison maman. Allez papa ! Viens on va monter la tente ! Viiiiiite ! »

Alliant le geste à la parole, l'adorable petite brune a attrapé la main de son père et le tire derrière-elle. Il n'y a plus une minute à perdre ! Tim s'élance derrière eux tandis que Luke se retrouve dans les bras de sa mère qui suit toute la petite troupe. Le montage de la tente risque d'être haut en couleur !

Code by Silver Lungs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Keep on shining - 2024   Dim 21 Fév - 15:26


Chloe, Jack, Daisy, Tim & Luke


Ils avaient une vie bien remplie et en appréciaient chaque instant. Certes, Chloe et Jack n’étaient pas en week-end en amoureux mais ce n’était pas grave. Ils cultivaient leur bonheur à merveille et leurs enfants en faisaient entièrement partis. Alors quand Chloe lui répondit « Une autre fois », Jack sourit. Des moments en amoureux, ils en avaient plein, certes ce n’était pas de longs weekends en tête à tête, mais l’avoir dans ses bras et se perdre dans son regard, comme à cet instant précis, lui suffisait. Elle frotta son nez contre le sien, et lui était aux anges.
Daisy et Tim devaient vraiment avoir très envie d'aller se baigner car l'idée de monter la tente ne les avait jamais autant motivé qu'à ce moment-là. L'ainée de la fratrie avait pris son père par la main et l'avait traîné jusqu’à leur futur campement. Ils étaient suivis de près par Tim puis par Chloe qui tenait dans ses bras le petit dernier qui babillait joyeusement. Une fois arrivés sur le lieu du futur chantier de montage de tente, Daisy planta ses pieds dans le sol d'un air décidé, les mains posées sur les hanches, prête à en démordre avec cette tente qui les empêchait d'aller découvrir la plage. Tim, lui, avait l'air tout content à l'idée de bâtir leur campement, il aimait décidément le statut de découvreur. Jack enfourna ses mains dans ses poches et regarda les deux petits qui attendaient vraisemblablement que leur père fasse quelque chose. Puis le barbu se baissa vers sa fille avant de lui dire d’un ton un peu amusé.

« Princesse, je comprends qu'il faille vite monter la tente mais il faut quand même laisser le temps à papa de la sortir de la voiture. » Il vit Daisy lever les bras en l’air et les laisser tomber lourdement alors qu’elle roulait les yeux au ciel de dépit. Ce geste le fit rire, Daisy était définitivement un phénomène. « Mais papaaaa, pourquoi tu l'as pas dit avant ! » Il haussa les épaules tout en gardant son sourire, la vérité c’est qu’il avait trouvé cela plus drôle ainsi. Il imita sa fille et leva les bras en l’air à son tour. « C'est pas comme si vous m'aviez bien laisser le temps non plus... » Sur ce Jack se redressa et Tim s’approcha de lui pour attirer son attention en lui tapotant le bras. Ceci marcha car Jack tourna la tête vers son petit garçon. « Moi je vais t'aider papa! » Le sourire de Jack s’agrandit devant la bouille de son fils. Il était définitivement adorable le petit Tim. Le vétérinaire ébouriffa les cheveux du petit garçon. « Merci bonhomme. » Et les deux mecs de la famille partirent en direction de la voiture pour aller chercher les sacs. Daisy les avait suivi, pensant que plus ils seraient nombreux, plus vite tout cela sera fini. Au final, vu que ce n’était que des microbes, les deux enfants n’avaient pas spécialement aidé, mais l’intention y était et se suffisait amplement à elle-même.
Ils étaient revenus aussi vite qu’ils étaient partis. Jack avait alors entrepris de sortir la tente familiale, qui était bien plus compliquée à monter que les tentes Quechua. Une chance que Jack était en pro en la matière.

« Bon alors déjà on va étendre la tente. Tim tu prends ce coin et tu vas tout là-bas, Daisy tu prends ce coin là et tu vas de ce côté. Vous êtes prêts ? Un... Deux... Trois... Courrez ! » Ils étaient partis ni une ni deux, en riant, étendant au passage la toile de tente. Jack, lui tenait l’autre côté de la toile si bien qu’une fois l’opération finie, ils avaient fini 1% du montage de tente. « Parfait » S’en suivit une suite de plantage de pieu dans le sol, de glissage d’armatures en métal, quelques chamailleries sur qui faisait quoi, et toussa toussa pour finir par avoir une magnifique tente toute jolie prête à les héberger pour un weekend en famille. Ça leur avait pris vingt bonnes minutes pour en arriver là et les enfants en avaient passablement marre. Leur supplice avait cependant pris fin pour leur plus grand bonheur : la plage allait être à eux !
Jack avait planté ses pieds dans le sol, les mains posées sur ses hanches, il admirait leur construction. « Et voilaaaa. » Daisy se tenait juste à côté de lui et y alla aussi bien entendu de son petit commentaire. « Notre campement est tout beau ! » Tim sortit alors de la tente qu’il venait d’explorer, tout heureux d’avoir un campement digne d’un véritable découvreur. Non, il n’en oubliait pas son tout nouveau statut et s’empressa d’ailleurs de demander si il l’avait définitivement acquis ou non. Puis comme c’était sa mère qui s’y connaissait le mieux en la matière (sa mère était la meilleure connoisseuse de manière générale, sauf en matière de pêche, ça c’était le domaine de papa) il fila voir Chloe. « On est des vrais découvreurs maintenant hein maman !? »

« Et on va aller découvrir la plage ! » Daisy n’oubliait jamais rien, et en l’occurrence elle n’oubliait pas qu’ils avaient maintenant coché toutes les cases pour pouvoir aller se baigner. Puis cela serait bienvenu parce qu’il commençait à faire très chaud. « Et si ça se trouve vous allez y découvrir une sirène ... Ou des pirates ! » A cette idée, Tim et Daisy firent de grands yeux à la fois rêveurs et apeurés. Ils se regardèrent et, en parfaite synchronisation, ils lancèrent :
« OH... DES PIRAAATES ! »

Jack les regarda faire en riant. Ils formaient un beau duo c’est deux-là. Ils partaient toujours dans des histoires à dormir debout, que ce soit des histoires d’astronautes, de découvreurs ou de pirates, rien ne résistait à leur imagination sans fin. C’était à se demander de qui il tenait cela.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Keep on shining - 2024   

Revenir en haut Aller en bas
 

Keep on shining - 2024

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ngc 2024 et la tête de cheval...toujours sans autoguidage
» Shining : différentes traductions pour "All work and no play makes Jack a dull boy ?"
» Capes externe Education musicale : des convocations établies pour l'an 2024 !
» Prolongation de l'utilisation de l'ISS jusqu'en 2024 par les Etats-Unis (edit : la Russie et autres partenaires)
» Un transit pluton inquietant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: Around the clock :: Voyage dans le temps BGEY-