AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ZOE obla-di obla-da

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Zoe Phillips
Lady Zoe ✓ Haters gonna hate.

Messages : 33
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:10


Zoe Phillips
❝ life goes on braaa ❞



Ah ! Bienvenue dans notre magnifique petite ville qu'est Tacostown. Je suis Tulipe Owen, chargée de l'enregistrement des citoyens. Vous êtes donc Zoe Phillips, Phillips Zoe. Oh mais oui bien sûr ! Vous avez un bien beau prénom. Euhm. Bref. Alors, j'aurais besoin de votre date de naissance ainsi que le lieu. Je suis née le 4 juillet 1990 à Westminster, en Angleterre. Oh mon Dieu, c'est complètement dingue ça ! La cousine de la tante à ma mère est née exactement le même jour que vous. Ce doit être un signe ! Votre nationalité est donc... ? Anglaise selon toute logique et je suis aussi australienne par ma mère, mais ça, vous ne pouviez pas le savoir chère Tulipe. Oui oui, je sais où se situe la ville où vous êtes né(e) mais je veux juste en être certaine. Et que faites-vous dans la vie ? Je suis hôtesse de l'air. Ooooh ce que ça m'a l'air intéressant, bien plus intéressant que... Lalala, j'adore mon job ! Êtes-vous marié(e) ? Célibataire ? Un jour, mon prince viendra.... Parfait parfait. Tout est absolument parfait. Je vous remercie de votre patience, à très vite j'espère !

Inside the box



Il est deux heures du matin, tu devrais dormir mais hélas, te voilà affamé(e) ! Que comptes-tu manger ? Deux heures, je crois que c'est l'heure idéale pour deux litres de thé et une assiette de spaghettis.

Quel est l'animal que tu trouves le plus mignon au monde ? Et pourquoi ? Fais gaffe, si tu ne trouves pas les loutres ou les pingouins mignons, tu seras sûrement fouetté(e). Je fonds complètement devant une petite bouille de chaton, mais sinon les pingouins et les écureuils c'est mignon aussi.

Voilà, grand dilemme. Ton meilleur poto se ramène, affamé, mais oups ! Tu n'as plus qu'un seul tacos. Que fais-tu ? Tu le congédies aimablement ? Tu lui offres ton tacos ? Tu l'invites au restau à la place ? Sans lui faire remarquer qu'il est gonflé de se pointer chez moi le ventre vide, super Zoe dégaine ses supers lasagnes et planque le tacos sous sa veste, en attendant que ledit meilleur pote détourne les yeux.

Tiens, une petite question normale, c'est quoi ta couleur préférée ? Le jaune. Pétant !

Oulala, Mémé Gertrude t'a ENCORE offert un tricot immonde pour ton anniversaire. Que vas-tu en faire ? Le jeter ? L'offrir aux pingouins ? Y a des associations pour ça. Le recyclage ou la perte tout à fait accidentelle, je ne sais pas moi, y a forcément un moyen.  

Allez, une petite dernière pour la route : tu aimes vraiment les tacos ou tu fais semblant pour ne pas qu'on te donne en pâture à Gégé ? Les pâtes, c'est meilleur. Na.










Behind the screen



A ton tour, mon petit oiseau des bois ! Alors, tu t'appelles comment ? Élissan. Ooooh classe ! Et tu as quel âge, si c'est pas indiscret ? 16. Okay okay. Aimes-tu les Tacos ? Fais gaffe à ce que tu vas répondre parce que tu risques de souffrir ! Je suis végétarieeene. Bien bien bien, une dernière chose, qui est ta jolie petite tête ? Leighton Meester. Tout est en ordre ; tu as une dernière chose à ajouter avant d'aller jouer ? . La grosse bise & eat Tacos.
Code:
<span class="titre2">[color=#FF0000]Leighton Meester[/color] [b]➝[/b] Zoe Phillips </span>


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Zoe Phillips
Lady Zoe ✓ Haters gonna hate.

Messages : 33
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:11




It's a long story.



1994.
ZOE. Ma main s’agrippe à mon petit crayon rouge de toutes ses forces. Je fronce les sourcils, plisse les yeux, serre les dents et m’applique à tracer soigneusement, en suivant le modèle de la maîtresse, une à une les lettres de mon prénom. Un Z aux courbes droites et zigzagantes, mais dont la fin est un peu tremblée.  Le Z c’est Papa qui me paraît toujours tellement sérieux, mais qui se plie aussi en quatre pour me porter sur son dos quand j’ai envie de toucher les nuages.
Mon O lui est parfait. Avec son tracé rond, on dirait Maman et son drôle de ventre dont est sortie la petite sœur il n’y a pas si longtemps que cela. Le rouge du crayon est celui du visage de Chloe.
Je trace mon E avec une vague de colère au cœur, quelque chose qui me fait mal, qui me chamboule de l’intérieur. Voilà, il est raté maintenant. Tout moche, tout riquiqui. Si je m’éloigne de la feuille et que je regarde le tout, j’ai envie d’arracher la page. Zoe c’est moi, cette fille aux yeux marrons, cette chose maladroite qui chante à tue-tête et rêve de s’envoler. Dans mon prénom, il n’y a que trois lettres et pas de place pour une quatrième. Comme dans ma vie.

Maintenant que j'ai fini mes lignes d'écriture, je vais jouer à Peter Pan. Je referme mon cahier, pose mon petit crayon qui roule et tombe sur le sol – pas grave. Je vais chercher mon sac à déguisements et enfile en me tortillant un legging vert et un vieux sweat kaki de Papa : mon costume. Ma Barbie m'attend déjà sur la commode. Je la prends avec précaution, elle est tellement jolie avec ses ailes dorées. « Allez viens Clochette, on va chercher Wendy ! »
Clochette et moi, on fais plusieurs tours de la chambre en courant aussi vite qu'on peut, et puis je grimpe d'un bond sur le lit et me mets à sauter. Ça fait un drôle de bruit, sous le matelas, alors je le couvre avec ma voix.
« You can fly ! You can fly ! YOU CAN FLYYYYY ! »
Je suis toute essoufflée maintenant. Pendant que je cherche à retrouver ma respiration, je m'arrête de sauter. Un hurlement éclate soudain, un cri de petits poumons qui explose sous les pleurs. Oups...


2003.
« Bien... alors tout d'abord je tiens à féliciter toute la classe pour tous les efforts produits durant le cycle de natation ! La plupart d'entre vous ont fait d'énormes progrès et vous avez tous joué le jeu pour notre petit championnat. Un grand bravo en particulier à nos deux finalistes ! Il est d'ailleurs temps de savoir qui a remporté la course finale ! »
Je réprime un sourire et baisse la tête. Ça ne se fait pas de se montrer contente d'avance, même si je sais parfaitement quel nom notre prof de sport va annoncer. C'est le genre de perspective qui me met d'excellente humeur, quand bien même ce n'est qu'une compétition dans la classe. Il faut dire que c'est tellement agréable de se faire remarquer. Tellement agréable d'être reconnue comme la meilleure du groupe.
« Les arbitres et moi sommes tombés d'accord : Molly, tu as gagné le match ! Félicitations ! »
« QUOIII ??!! » C'est sorti tout seul, sans que je réfléchisse. Tous les regards se tournent vers moi, il y a des chuchotements, le prof a la bouche grande ouverte dans une pause totalement ridicule. Cette cruche de Molly, avec son uniforme trop grand et son appareil dentaire, me foudroie du regard. Forcément, j'interromps son moment de gloire. Sauf que c'est le mien ! C'est ma victoire !
« J'ai touché le mur au moins deux secondes avant elle ! » Astor, à côté de moi, m'effleure le bras dans un geste qui veut dire : arrête. Laisse tomber.
« Je suis désolé, Zoe, tu es une très bonne nageuse aussi. Mais nous sommes formels : Molly est arrivée la première. » Son sourire hypocrite qui se veut compatissant me donne envie d'aller arracher son trophée des mains de cette tricheuse de Molly. Et il consiste en quoi déjà ? Un sachet de bonbons. Pathétique. Je serre les poings et détourne les yeux. Quelle sale journée, tout compte fait.

« Tu l'as vu toi ? Tu l'as vu ? J'ai touché le mur bien avant elle ? Tout ça parce le prof est ami avec les parents de Molly, j'suis sûre... » Tandis que je marche d'un pas lourd en m'appliquant à bien taper mes chaussures par terre, pour déverser la colère, Astor soupire. « Zo-e ! On s'en fiche complètement de cette course débile. Ça t'énerve de ne pas avoir gagné, ok, mais on va pas en parler tout le millénaire non plus ! »
Elle ne comprend pas, bien sûr. Elle ne peut pas. Personne ne le fais jamais. Ils ne savent pas combien je me démène pour avoir ce que je veux, combien c'est difficile de mener sa vie. Ils ne savent pas à quel point ça fais mal quand, à chaque fois, quelque chose vient tout chambouler. Cette impression de réussir et la seconde d'après, chuter.
« On se voit chez toi alors pour l'exposé ? » Il me faut bien une seconde avant d'analyser la question qu'elle vient de me poser. « Non. » je lui réponds, lente et catégorique. « Pas chez moi. Il y aura les parents et mes sœurs. »
« Mon frère prépare ses concours, chez moi c'est pas possible non plus. »
Pendant que nous parlions, nous sommes justement arrivées devant ma porte. Je fouille dans mon sac de cours à la recherche de mes clefs tandis que mon cerveau tourne à toute allure. Lorsque je relève la tête, trousseau à la main et un sourire triomphant, je lui dis d'une voix telle qu'elle ne pourra pas refuser.
« À la bibliothèque ? »


2005.
L’insomnie ne me réussit pas, en règle générale. Quand je ne dors pas, je pense, et souvent je pars beaucoup trop loin. Je scrute ma chambre dans l’obscurité à la recherche de réponses qu’elle ne me donnera pas. Elles me font peur, toutes ces ombres sur les murs. Alors je me recroqueville sous ma couette et je me concentre, j’écoute mon cœur qui bat si fort, je sens le sang qui afflue dans mes veines. J’essaie de ne pas me dire que papa et maman se disputent bien plus fort que ça, j’essaie d’ignorer ce pincement dans ma poitrine, comme un pressentiment…
Je me dis qu’Astor et moi, nous sommes aussi fâchées, mais que ça passera. Elle finira par réaliser que toute cette histoire est idiote, que c'est trop, trop bête, de se battre pour un garçon.  
Je pense que je n’aurai peut-être pas du finir la tablette de chocolat tout à l’heure. Je pense que je dois avoir un énorme bouton sur le front et je me demande comment je vais réussir à le camoufler demain.
J’entends mon cœur qui bat, qui bat, tellement fort alors que je suis calme. Je voudrais lui dire de s’arrêter un peu. Comme si c’était un bout de vie qui m’échappait à chaque nouveau battement. Ce n’est pas sur cette image que je finis par m’endormir.


2006.
Je le savais. C'est la fin, et nous partons.
« J'irais pas ! J'irai pas ! Mettez-moi en pension, mais j'irai pas m'enterrer là-bas ! » Je n'ai pas envie d'aller en pension, mais je ne veux pas non plus que mes parents divorcent, tout comme il est atroce de regarder Papa comme un sale coureur d'étudiantes. Maman veut nous faire aller vivre avec elle en Australie. C'est l'apocalypse à la maison, entre l'ambiance glaciale des repas, mes pétages de plomb, Chloe et Phoebe qui ne comprennent rien à ce qui nous tombe dessus.
Je pleurerai, je hurlerai, je trouverai par n'importe quel moyen, comment les convaincre de ne pas nous faire partir. Ils n'ont pas le droit de m'obliger à quitter l'Angleterre. Ils n'ont pas le droit de tout me faire perdre comme ça. C'est injuste, c'est tellement injuste.
Je ne veux pas quitter mon copain, je ne veux pas aller me reconstruire ailleurs, je ne veux pas quitter tout ce que j'ai toujours connu. À trop mordre mon oreiller pour étouffer les cris et les sanglots, j'oublie que là-bas, je n'aurais même plus de chambre à moi.
Je le savais, mais ça ne rends pas la pilule plus facile à avaler.

Le jour du départ, j’essaie de nous faire manquer l’avion en passant un long coup de fil à Astor. Mon forfait n’y résiste pas et en plus de ça, je m’attire les foudres de Maman. Dans l’avion j’exige la place près du hublot. C’est la seule chose qui me reste, me coller aux nuages, en sentant un bout de moi rester sur le sol de l’aéroport. J'ai mal, mais je ne veux pas le montrer, puisque le but des autres semble d'être de me gâcher la vie. Il nous faudra vingt-quatre heures pour atteindre Tacostown, qui passeront comme un long et comateux sommeil. Il a plu à un moment, impossible de me rappeler l'heure ou le lieu. J'ai cru que le ciel pleurait pour moi.


2008.
Mes chers parents, je paaaars...
ça me rappelle cette chanson vieillotte qui a tendance à rester un peu trop bien en tête. Parce que cette année, je suis majeure et je fais mes valises, direction Sydney après deux ans passés dans la capitale du tacos ! Il y a des plaisirs simples dans la vie, comme prendre un billet de train et s'inscrire à la fac, se sentir loin de tout et ne dépendre plus que de soi-même.
Faire des rencontres. Tellement de visages ont défilés, j'ai perdu tellement de noms, quand aux souvenirs... ils sont si flous. Les heures se sont faites jours, les jours sont devenus mois. Le temps, il a filé, et j'ai vécu tellement de choses.
Je n'ai plus accès à ses souvenirs. Ils font partie d'une masse brumeuse cachée dans un recoin de mon esprit dont ne se dégage qu'un parfum de joie. Il y a eu la fatigue aussi, il y a eu l'espoir, il y eu le chagrin, il y a eu de tout. Il y a eu les rires et il y a eu les gaffes.
Avoir son premier boulot, son premier diplôme, avoir un vrai emploi, se mettre à dos des gens mais en aimer des autres. Partir, voyager, se coucher exténuée sur un autre continent. Courir, s'affaler, souffler des bougies et oublier de rappeler. Et arracher, au coin des agendas, les petits bouts de papier qui indiquent que le temps passe.


2010.
Papi est mort, et en me retrouvant devant la fosse, tout ce que j'ai été capable de penser c'est que c'est laid la mort. C'est si vain les cercueils, les croix et toutes ces fleurs qui fânent. J'ai frissonné du début à la fin. Jusqu'à ce que de nouveau, Sydney soit devant moi.


2016.
Ce n'était qu'il y a quelques mois, et j'ai l'impression que ça fait une éternité. Ça n'a duré que quelques heures, je n'ai pas perdu les pédales, je suis restée professionnelle jusqu'au bout. Les gens assis dans l'avion posaient un milliard de questions dont je n'avais pas la réponse. J'ai pensé à la mort, tout ce temps durant lequel nous volions sans savoir si nous allions crasher ou non. C'est arrivé. L'accident. Il y a eu deux morts et nous avons compris, nous les membres de l'équipage, que c'était du à une négligence. Comment est-ce que j'aurai pu continuer, comment aurais-je été capable de représenter une compagnie dont la radinerie a conduit deux personnes à la mort ? J'ai donné ma démission. L'année de ma promotion.
La nuit je n'en rêve pas. Je n'ai pas peur de remonter dans un avion. Je suis juste secouée. Quelqu'un m'a dit qu'au bouleversement il ne connaissait qu'un remède, les tacos. Le pire c'est qu'il ne croyait pas si bien dire. On n'embauche plus que particulièrement à Tacostown. Qu'est-ce que je vais dire à Maman, pourquoi ce retour ? Mon avion a crashé. Non.
« Ma compagnie a fait faillite. Impossible de trouver du boulot ailleurs qu'ici. » Oui. C'est ça. Je vais manger du tacos et de la proximité familiale à m'en rendre malade.


_________________


Dernière édition par Zoe Phillips le Sam 23 Jan - 0:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:12

Ma Zooeeee !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:14

Bienvenuuuuue et courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jace Hamilton
Prince ✓ My tent is my castle.

Messages : 92
Date d'inscription : 02/12/2015

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:18

COUCOUUUUUUUUUU belle Zoe! J'approuve le choix de Leighton
Courage! Tu viens d'entrer dans une histoire de ouf

Bon courage pour ta fiche et amuses-toi bien avec nous!

_________________
she could take your life with one good kiss
She's like the rose without a thorn, She's like the sunflower that never looks back at the sun She's like a diamond in the rough. She's like the first girl on this earth that you wanted to touch Red Sky by Thrice + Eskimo kiss by The Kooks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Zoe Phillips
Lady Zoe ✓ Haters gonna hate.

Messages : 33
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:22

Little sist'

Omg, Holland et Taron Merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maggie Delacour
La Perfection ✓ Impossible n'est pas Maggie

Messages : 164
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 21:34

BIENVENUUUUUUUUE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Zoe Phillips
Lady Zoe ✓ Haters gonna hate.

Messages : 33
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 22:03

Merci Maggie !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rose Rogers
Princess ✓ She's the cutest.

Messages : 210
Date d'inscription : 02/12/2015

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 22:09

Bienvenue sur TT toua !

Trop ravie de voir Zoé si vite. Je pense que tu vas t'éclater avec elle surtout que tu rentres dans une famille de ouf.
Bon courage pour ta fichette et hésite pas à venir nous rejoindre sur la cb, on mord pas même si on adore écrire en majuscules ce qui peut faire un peu peur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Zoe Phillips
Lady Zoe ✓ Haters gonna hate.

Messages : 33
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 22:15

Merci jolie fleur je le pense aussi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Laura Spencer
Mum ✓ Forever young.

Messages : 320
Date d'inscription : 02/12/2015

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mar 19 Jan - 22:42

MOOOOOON BEBEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE D'AMOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR

_________________
hopeless
La plupart des gens disent qu’on a besoin d’amour pour vivre. En fait, on a surtout besoin d’oxygène. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ron Eddison
Geek ✓ May the force be with you.

Messages : 52
Date d'inscription : 28/11/2015

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mer 20 Jan - 16:14

BIENVENUUUUE

_________________
moving forward

and it's for the best.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amber Radford
Rebelle ✓ Control freak.

Messages : 330
Date d'inscription : 16/11/2015

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mer 20 Jan - 17:11

Leighton colle juste trop bien au caractère de Zoé !!
Bienvenue parmi nous !! Le début de ton histoire est super chouette : tu écris super je trouve . Du coup j'ai grand hâte de pouvoir lire la suite What a Face !!
Bon courage pour ta fiche

_________________




Bulle, Belle et Rebelle
(aka Nikki, Emma et Amber : RIP ♡ )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mer 20 Jan - 17:46

Bienvenue par ici ma toute douce Zoe !
T'es bien tombée, chez les Phillips !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zoe Phillips
Lady Zoe ✓ Haters gonna hate.

Messages : 33
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Mer 20 Jan - 20:43

Laura : MA PTITE MAMAAAN

Ron : Merci beaucoup !

Amber : Wouah, merci pour le compliment, ça me touche beaucoup !  

Mila : Merci à toi aussi ma jolie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   Sam 23 Jan - 0:48


BIM ! YOU'RE IN



Tatatatacooos !


Tu l'as fait ! Tu as enfin terminé ta fiche et pour ça, nous t'offrons des tacos gratuits ! J'espère que tu as faim. Mais va quand même falloir que tu bosses un peu, d'accord ? Tu vas aller faire ta fiche de liens, demander à figurer sur la liste des résidents ainsi que recenser ton métier. En fait, tout se passe au même endroit et c'est juste làààà. Si tu as la moindre question, le staff se tient à ton entière disposition pour y répondre. Allez hop, va jouer maintenant !

Surtout, ne jamais hésiter à venir flooder ou squatter la CB. Amuse-toi bien, petit tacos !

Le petit commentaire perso : Je te l'ai déjà dit par mp mais je le redis encore, c'est parfait. Et tu es parfaite, voilà.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ZOE obla-di obla-da   

Revenir en haut Aller en bas
 

ZOE obla-di obla-da

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: The kitchen :: Cook it :: It's ready !-