AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Dim 10 Jan - 11:36

Chloe & Jack


Ils ont bien cru que le pauvre Francky, panda roux de son état, n’allait pas s’en remettre. Ils l’ont retrouvé dans son enclos, sur le sol, à moitié en train d’agoniser. Au début, ils ne se sont pas trop formalisés car Francky est hypocondriaque et fait mine de mourir à chaque fois qu’il a une petite épine dans la patte. Mais là… Ils ont bien dû se rendre compte que l’animal ne faisait pas semblant et était réellement malade. Transféré au centre de soins, c’est l’équipe de Jack Gardiner qui s’est occupée de découvrir ce qui pouvait bien mettre le panda roux dans cet état lamentable. Ca a été long. Très long. Et finalement, ils l’ont découvert : un bouchon en plastique. Oui, vous savez, le truc que l’on utilise pour fermer une bouteille d’eau. Exactement. Pourquoi cet idiot de Francky est-il donc aller boulotter ça ? Parce que dans le fond, c’est un idiot qui ne pense qu’avec son estomac et met dans sa bouche tout ce qu’il trouve. Un peu comme un bébé, oui, exactement pareil. Alors forcément, un bouchon n’est pas quelque chose de comestible et le panda roux en a fait les frais ! Bien heureusement, Jack est un vétérinaire compétent et il peut compter sur une petite équipe d’étudiants consciencieux et zélés. Dont Chloe fait partie. Et il faut savoir que l’animal préféré de la jeune femme est le panda roux. Alors forcément, voir le pauvre Francky comme ça, ça lui a un peu brisé le coeur. Mais tout est bien qui fini bien, il est presque une heure du matin lorsque l’alerte est passée. Franck restera en observation mais dans l’immédiat, tout le monde est invité à rentrer pour prendre un repos bien mérité.

Il pleut.

Voilà la première chose à laquelle pense Chloe lorsqu’elle ouvre la porte du centre de soin. Elle n’avait pas envisagé qu’il se mettrait à pleuvoir ainsi, elle n’a absolument pas prévu un blouson pour se couvrir. Si elle avait su… Elle aurait supplié sa mère de lui laisser la voiture, quitte à aller récupérer Laura à l’hôpital à la fin du service, vers 3h du matin. Mais non ! Elle n’a que son pauvre vélo un peu rouillé qui là, va finir de se transformer en tas de ferrailles. Faut dire qu’il est vieux, il appartenait à sa mère ! La jolie brune rentre sa tête entre ses épaules, compte jusqu’à trois dans sa tête puis se précipite sous la pluie et court jusqu’au local à vélos. Le sien l’attend bien sagement, même sans antivol, personne n’a eu l’idée de venir le voler. Faut voir l’engin aussi… Enfin. Elle dépose son sac sur le porte bagage, le recouvre de la petite bâche qu’elle a toujours en cas de pluie (mais par contre, un blouson, nooooon) et attache comme il faut le sac. Poussant le vélo à côté d’elle, la jeune femme court à moitié sous la pluie pour sortir du zoo à toute vitesse. L’eau dégouline le long de ses cheveux, il ne faudra pas longtemps pour qu’elle soit trempée, à ce rythme là. Elle traverse le parking lorsqu’une voix l’interpelle.

« Chloe ? »

Son coeur loupe un battement. Sa température interne augmente en flèche. Comment ne pas reconnaître cette voix malgré le tintamarre de la pluie battante ? Chloe tourne la tête vers Jack, esquisse un petit sourire.

« Monsieur Gardiner ? »

Heureusement pour elle qu’il fait nuit, sinon on aurait pu remarquer le rose sur les joues de la brune.

Code by Silver Lungs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Dim 10 Jan - 18:12

Ils avaient eu une dure soirée tout ça parce que Francky avait eu la mauvaise idée de tester des mets exotiques composés de plastique. Sur le coup, Jack n’avait pas trop réfléchi, pris dans le feu de l’action, il s’était contenté de faire son travail. Mais maintenant que Francky était sorti d’affaire et que Jack se changeait tranquillement dans son vestiaire, il se rendait compte qu’il avait totalement oublié de prévenir Evy qu’il rentrerait à pas d’heure. Il était presqu’une heure du matin et il avait zappé sa femme… Non franchement, bravo Jack, tu es vraiment un époux idéal. Comme si il pouvait encore se rattraper, il prit son portable avec six heures de retard et envoya un petit texto à sa femme pour lui dire qu’il rentrait enfin du boulot. Lui qui passait son temps à reprocher à Evy de tout le temps bosser, pour le coup, ça le faisait pas du tout. Il allait peut être entendre une remarque placée en douce demain et encore ce n’était pas sûr. Ils n’étaient même plus rancuniers l’un envers l’autre et sachant à quel point Jack pouvait être rancunier, ça voulait tout dire. Il rangea son portable dans la poche de son jean et partit en direction du bureau des gardiens à la fois pour leur dire au revoir mais aussi pour leur demander de passer voir Francky pendant la nuit. Si en plus ils pouvaient lui chanter du Lady Gaga, ça serait le top. Francky adorait Lady Gaga, puis surtout c’était toujours drôle de regarder les vidéos de contrôle après. Ouais, au zoo, ils adoraient se faire des blagues du genre, fallait pas chercher, c’est un humour un peu chelou.
Bref, une fois cela fait, Jack partit en direction de sa voiture. Il dut courir parce qu’il pleuvait comme pas deux ce qui lui fit pousser un juron. Il se souvint alors de la voix d’Evy qui lui disait le matin même : « prends ton imper, ils annoncent de la pluie ». Sage conseil qu’il n’avait pas suivi, bien entendu. Il s’en serait mordu les doigts si il n’avait pas eu son bon vieux 4x4 qui avait un toit béni pour le protéger de la pluie. Une porte claquée plus loin, il était à l’abri du mauvais temps. Jack alluma ensuite la radio pour tomber sur une chanson de David Bowie (ouais il écoute des radios de vieuuux parce qu’il est vieuuuux) et il manœuvra en chantant pour sortir du parking. C’est là qu’il vit un vélo parcourir ledit parking et Jack, toujours aussi sympa et prêt à aider son prochain, baissa sa vitre pour proposer son aide à celle qui semblait être la petite Chloe. Avec la pluie battante, la nuit, la cataracte (NONJRIGOLE), Jack ne voyait pas très bien et il dut demander pour être vraiment sur.

« Chloe ? » Et pour répondre à cette question, une autre question lui fit écho. « Monsieur Gardiner ? »

Il reconnut la voix de celle qui était la petite amie de son fils et qui l’appelait « Monsieur » ce qui brisait son cœur tellement il se sentait vieux… Néanmoins il sortit de la voiture pour la rejoindre sous la pluie battante. Il n’avait jamais vraiment réfléchi à la manière dont la jeune fille venait au travail et il s’étonna de la voir avec son vélo. Bon à vrai dire, en y réfléchissant, il savait que Laura ne roulait pas sur l’or, la pauvre avait beaucoup à se soucier et travaillait déjà comme une folle. Mais il n’empêche que Jack fut tellement surpris qu’il posa une question ultra stupide.

« T’es à vélo ? » Bah oui gros nounours, de toute évidence elle est à vélo. La pluie commençait à transpercer ses vêtement (quelle connasse cette pluie à la con) et il se dépêcha d’enchainer ce qui était pour lui une évidence avec ce temps-là. « Je te ramène va, tu peux pas rentrer sous la pluie comme ça. » Il lui adressa un grand sourire et attrapa le guidon de son vélo d’une main. « J’vais mettre ton vélo dans le coffre. »

Ce n’était pas du tout bizarre qu’il la ramène non ? Certes elle était en formation dans son service, mais c’était aussi la petite amie de son fils. La si jolie et adorable petite amie de son fils… C’était pas une bonne idée, non, mais il allait pas la laisser rentrer à vélo quand même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Dim 10 Jan - 19:02

Chloe & Jack


Si seulement elle avait été plus rapide, pour récupérer son vélo, au lieu de trainasser. Peut-être n’aurait-elle pas croisé Jack Gardiner et aurait ainsi pu repartir le plus vite possible chez elle. Mais voilà, appelez ça le destin, le sort, la fatalité, il fallait que Jack et Chloe se retrouvent au même endroit au même moment. Rien qu’entendre le son de sa voix, bien qu’atténuée par le tintamarre de la plus battante, avait réussi à faire bondir son coeur dans sa poitrine.

« Chloe ?
-Monsieur Gardiner ? » Avait-elle répondu du tac-au-tac.

Puis la jolie brune s’est retournée, tournée vers le véhicule allumé dont est sorti le vétérinaire. Elle déglutit. Pourquoi sort-il ? Non, retourne d’où tu viens ! Pense-t-elle très fort. Ses mains se crispent sur le guidon de son vélo, il est là. Juste en face d’elle et elle n’arrive qu’à esquisser un demi-sourire timide. Comment pourrait-elle faire plus alors qu’il la met dans un tel émoi ? Et ce, depuis si longtemps… Depuis qu’elle n’est qu’une gamine de quinze ans. Elle n’est pas normale. Elle est bizarre. Avoir un crush sur un vieux, sur le père de son petit-ami, de surcroit. Chloe baisse ses yeux, préfère regarder ses chaussures qui pataugent dans une flaque d’eau plutôt que d’affronter le regard de Jack.

« T’es à vélo ? Lui demande-t-il.
-Euh… Oui. Comme tous les jours ou presque. » Bredouille-t-elle.

Chloe ne lui en veut pas, de n’avoir jamais remarqué qu’elle venait en vélo la plupart du temps, préférant laisser la voiture à sa mère qui en a plus besoin qu’elle. La jeune femme a hâte qu’il la laisse tranquille, retourne à ta vie, Jack. Laisse donc cette pauvre Chloe que tu mets dans tous ses états, rien que de le savoir à quelques mètres d’elle… Elle frissonne. Frisson qu’elle pourra mettre sur le compte de la pluie car, oui, elle a bon dos la pluie ! Mais autant qu’elle serve à quelque chose, non ?

« Je te ramène va, tu peux pas rentrer sous la pluie comme ça. J’vais mettre ton vélo dans le coffre.»

Quoi ? Elle bat des paupières, incrédule. Comment ? La ramener ? Sa bouche s’ouvre en un « o » mais elle n’a pas le temps de protester que déjà, Jack Gardiner a attrapé le vélo qu’il lui retire des mains. Elle secoue vigoureusement la tête tout en s’approchant du véhicule dans lequel son beau-père installe le vélo.

« Ne vous donnez pas cette peine ! Ce n’est pas si loin que ça puis, il ne pleut pas trop. »

Pas trop ? Que te faut-il de plus, Chloe Phillips ? Un ouragan ? Que des vagues se déferlent sur les côtes, emportant avec elles Gégé ? La brune se cherche une excuse pour ne pas à avoir à monter avec lui. Elle craint que son pauvre coeur ne supporte pas tant de proximité. Chloe prend une grande inspiration, prête à s’imposer face à son patron et beau-père mais ce dernier ne veut rien entendre. En tant qu’ami de sa mère, il ne va pas la laisser risquer de rentrer seule, sous la pluie et en vélo. Chloe se mord l’intérieur des joues, finit par hocher de la tête, à la limite du désespoir. Penser à Elijah. Penser à son si adorable petit-ami, toujours prêt à tout pour lui faire plaisir. Oui, voilà. Après tout, il ne s’agit que de vingt petits minutes de voiture, que pourrait-il bien se passer ? Alors elle rentre dans la voiture, attache sagement sa ceinture et reste quelques instants silencieuse.

« Maman aussi, écoute la même station de radio. »

Vous savez, celle pour les nostalgiques de quarante ans et plus ? Chloe sourit avant de rire doucement.

« Nous avons pris l’habitude, avec Phoebe, de la taquiner sur ce sujet. Elle réplique toujours en montant le son le plus fort possible. Si fort qu’elle parvient à réveiller grand-mère. »

Et parfois, les vitres en tremblent. A nouveau, la jeune femme se surprend à rire. Peut-être devrait-elle éviter de rappeler l’âge fatidique qu’approche Jack…

« Excusez-moi, je ne voulais en aucun cas enfoncer le couteau dans la plaie. »

… Oh bravo Chloe Phillips, voilà une remarque fortement intelligente ! Ne peux-tu donc pas réfléchir quelques instants, avant de te ridiculiser et risquer de froisser ton patron et beau-père ? Elle baisse rapidement les yeux, ses joues s’empourprent et elle fait en sort de cacher son visage avec ses courts cheveux bruns.

« Pardon. Je… Euhm… » Tente-t-elle d’expliquer, confuse et honteuse à la fois.

Elle a beau connaître Jack depuis des années, jamais elle ne se sent à l’aise face à lui… Sûrement à cause de ce qu’elle peut ressentir. Et aussi du fait qu’elle est en couple avec son fils, ça n’aide pas vraiment !

Code by Silver Lungs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Lun 11 Jan - 20:40

La pluie n’en finissait pas de s’abattre sur eux et Jack se pressa d’attraper le vélo de Chloe. Alors qu’il faisait cela, la jeune fille tenta vainement de l’en dissuader. Vainement, oui, parce qu’il était hors de question que Jack la laisse partir à vélo sous une pluie battante au milieu de la nuit. C’était bon pour se faire renverser par une voiture ou pour attraper la crève ça. C’est là où son côté papa ressortait... Même si il était un père insouciant, il avait quand même les bases du rôle qu’il tenait depuis ses 17 ans. Alors il leva les yeux au ciel devant les protestations de la jeune femme.

« Ne vous donnez pas cette peine ! Ce n’est pas si loin que ça puis, il ne pleut pas trop. »

Il se retint de rire et la regarda avec un sourire clairement amusé. Non franchement, il pleuvait pas trop ? Il était sorti depuis 30 secondes et il était déjà presque trempé mais nooooon, il pleuvait pas trop. Leul. Jack ne fit pas de remarque, son air amusé en disait long et c’était assez clair que la jeune femme ne gagnerait pas sur ce coup-là.

« Allez monte. »

Il porta le vélo jusqu’à son 4x4 et l’enfourna dans le coffre puis il courra côté conducteur pour s’asseoir derrière le volant. Il était déjà tout mouillé et se secoua un peu comme le ferait Doug, son énorme Léonberg tout gentil et un peu mou (ouais Jack a un ptit côté animal m’voyez). Chloe était déjà assise côté passager et, alors que Jack bouclait sa ceinture de sécurité et passait la première pour se lancer sur les routes de Tacostown, Chloe entama la conversation.

« Maman aussi, écoute la même station de radio. » … Okay, il allait décider de ne pas relever le fait qu’elle venait de sous-entendre qu’il était… VIEUX (frissons d’horreur). Certes ça faisait jamais plaisir mais c’était tout particulièrement le cas venant d’elle. Jack ne saurait pas dire pourquoi d’ailleurs après tout Chloe avait l’âge de ses enfants et il l’avait vu grandir avec eux mais… Il ne savait pas pourquoi, il ne voulait pas qu’elle le voit ainsi. Mais il ne releva pas vraiment la chose, parce que c’était un fait : il pourrait être son père... Fais chier, il aurait aimé ne pas avoir pu être son père.
Jack se tourna pour voir le joli minois de celle qui était (malheureusement) sa belle-fille. Il gardait un petit sourire alors qu’il l’écoutait raconter une petite anecdote de famille. « Nous avons pris l’habitude, avec Phoebe, de la taquiner sur ce sujet. Elle réplique toujours en montant le son le plus fort possible. Si fort qu’elle parvient à réveiller grand-mère. » Jack lâcha un petit rire alors qu’il détournait le regard vers la route. Il connaissait bien Laura, la mère de Chloe. Bon pas aussi bien que sa femme la connaissait. Il fallait dire que les deux étaient les meilleures amies du monde (même si meilleures amie à 40 ans c’était pas aussi fusionnelle qu’à 20 mais bon voilà hein, l’âge toussa, il était vieux OUI IL SAVAIT CA), du coup c’était un peu dur de rivaliser. Enfin bref, ça n’empêchait que Jack connaissait assez Laura pour s’imaginer complétement la scène et c’était assez drôle dans sa tête. « Ca m’étonne pas de ta mère ça. » Il tourna la tête à gauche tout en mettant son clignotant du même côté pour sortir de la ville. Et alors qu’il faisait cela, Chloe enfonça le couteau dans la plaie béante de son âge avancée. « Excusez-moi, je ne voulais en aucun cas enfoncer le couteau dans la plaie. » Haaaan, mais non mais arrête mais il est pas si vieux, mais tu lui brise le cœur làààà. « Pardon. Je… Euhm… »

Bon okay, valait mieux en rire que pleurer et c’est ce que Jack faisait en général. Avec le temps il était devenu très doué dans l’humour dite « de papa ». Les blagues de papa il gérait. Quand il devait payer au restau, il demandait systématiquement à la serveuse si elle prenait la carte vitale. Lorsqu’un de ses enfant lui disait, comme si il était tout droit sorti d’une tragédie grecque, « je suis affamé », il lui disait « Heureux de te rencontrer affamé, moi c’est Jack ». Bref… Des bonnes blagues qui le faisaient beaucoup rire. Puis vu que maintenant, il était un dinosaure comme la copine de son fils le sous-entendait, il avait plus que ses yeux pour pleurer et son humour pour s’en sortir avec un tout petit peu (je dis bien un tout petit peu) de dignité. « Pardon de quoi ? De me rappeler que je suis un vieux croulant ? C’est vrai que pour le coup t’y vas pas de la main morte avec moi là.» Il la regarda à nouveau avec un grand sourire aux lèvres. Non, non il ne le prenait pas mal mais venant d’elle ça faisait un peu mal à son petit cœur quand même… Enfin bref, il devait tout de même sauver la face, c’est pour cela qu’il ajouta : « Mais attends je suis super en forme pour un vieux et ça… » Il pointa l’auto-radio avec fierté alors qu’une musique des Beach Boys prenait le relai de David Bowie (Paix à son âme). « Ca sera toujours de la musique de jeune pour moi ! »

Il était tout fier et si ses enfants avaient été là ils auraient surement eu honte de lui... Mais c’était vrai quoi ! La musique qu’il écoutait, c’était les prémices de la musique moderne après tout. Quoi ? Comment ca c’est pas un argument choc ça ?
Son regard se tourna à nouveau sur la route (histoire de pas avoir d’accident, ça serait sympa ça aussi) mais il n’en lâcha pas pour autant la conversation.

« Ca te fera pareil dans quelques années avec… Je sais pas qui. Taylor Swift ? One direction ? Vous écoutez quoi vous les jeunes ? »

Elle, la jeune copine de son jeune fils, elle écoutait quoi ? Des trucs qu’il ne connaissait même pas surement. Il était vieux, vieux et re-vieux… Non en fait, il lui restait que ses yeux pour pleurer, vraiment.


Dernière édition par Jack Gardiner le Sam 16 Jan - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Lun 11 Jan - 21:54

Chloe & Jack


S’ils avaient pris la voiture en plein jour ou si l’éclairage avait été suffisant, l’on aurait pu remarquer la teinte cramoisie que les joues de notre jeune Chloe ont prise. Et ce ne sont pas les quelques mèche de cheveux qui auraient pu camoufler cela. Quelle honte… Se mordant les lèvres, fixant résolument le pare-brise devant elle, la brune a honte. Honte d’avoir laissé les mots sortir de sa bouche avant qu’elle ne puisse y réfléchir. Ca avait été spontané, absolument pas prévu ou préparé. Chose qu’elle est rarement avec les personnes sortant de son cercle réduit d’intimes très intimes. A savoir sa mère, sa soeur, Mila et Aria. Pas même avec Elijah. Elle n’arrive pas à se sentir totalement à l’aise avec lui. Probablement à cause des battements de coeur irréguliers que cause la présence de Jack Gardiner. Alors, dans la plus grande confusion, elle tente de bredouiller des excuses mais s’emmêle les pinceaux. Un peu plus.

«  Pardon. Je… Euhm… »

Alors, comment trouvez-vous ces excuses ? Ne sont-elles pas sincères ? Nerveusement, elle commence à taper doucement du pied. Elle lutte contre l’envie soudaine de se ronger les ongles, comme à chaque fois qu’elle est emprunt à un grand stress. Comme maintenant. Oui. Oui oui. Cette situation est une source d’angoisse et de malaise pour la brune. Puisque nous sommes sur le ton de la confidence, Chloe aurait sûrement pu être à l’aise auprès de Jack… Si elle avait un peu plus confiance en elle. Mais ça, croyez-moi, ce n’est pas demain la veille ! Elle va avoir du boulot, avant de parvenir à ne plus être tétanisée par l’imposante présence du vétérinaire… Un jour, peut-être !

« Pardon de quoi ? De me rappeler que je suis un vieux croulant ? C’est vrai que pour le coup t’y vas pas de la main morte avec moi là. »

Encore une fois, la bouche de Chloe s’entrouvre sous la stupeur mais elle la referme bien vite. Allez savoir pourquoi, elle a l’idée de tourner la tête pour pouvoir regarder Jack qui affiche un large sourire. Son coeur fond instantanément mais comment pourrait-on lui en vouloir ? Avez-vous déjà vu Jack Gardiner sourire ? Non ? Eh bien croyez-le… C’est quelque chose ! Et cela en mettrait plus d’une en émoi. Comme un écho, les lèvres de la jolie brune s’étirent en un sourire à la fois amusé et timide en même temps. Au moins, il ne semble pas offusqué de la petite boutade que lui a lancé Chloe. Il doit avoir l’habitude, avec trois enfants dont deux ayant l’âge de Chlo.

« Mais attends je suis super en forme pour un vieux et ça… Ca sera toujours de la musique de jeune pour moi !
-Mmmmh… Ca aussi, maman le dit à chaque fois. Vous vous concertez entre vous, pour ce genre de phrases ? » Répond Chloe en riant doucement.

Et allez, une autre. Mais cette fois, elle se sent un peu moins gênée. Oh ? Se pourrait-elle que la coquille s’ouvre un chouïa ? Miracle d’un jour pluvieux. Car oui, Laura aussi, bien qu’elle essaie de paraître jeune, utilises les phrases de tous les autres parents. Dans le fond, le tour de Chloe viendra… Dans très très longtemps, espère-t-elle.

« Ca te fera pareil dans quelques années avec… Je sais pas qui. Taylor Swift ? One direction ? Vous écoutez quoi vous les jeunes ? »

Son nez se plisse, la jeune femme prend un air boudeur, croisant ses bras contre sa poitrine encore légèrement humide.

« Taylor Swift ? One Direction ? Je crois que vous vous méprenez, ça c’est ce qu’écoute Hope. »

Evidemment, depuis le temps que les familles Spencer/Phillips et Gardiner se fréquentent, Chloe sait ce que peut bien écouter la plus jeune du clan Gardiner. Mais c’est mignon, à huit ans, d’écouter ça. Moins à vingt-et-un ans.

« Mon groupe préféré, c'est U2. D’ailleurs… Dit-elle en montant un tout petit peu le son de la radio. C’est ma chanson préférée. »

La voix du leader du fameux groupe Irlandais et la chanson « I still haven’t found what I’m looking for » et pendant quelques secondes, Chloe est plongée dans ses pensées.

« Pour mes 11 ans on était allé les voir en concert à Londres, papa et moi. C’était super… » Termine Chloe, sur un ton plus doux, presque mélancolique.

Vous savez, c’était l’époque où ses parents étaient encore mariés. Où tout allait bien, où la vie était plus simple… Elle pousse un très léger soupir avant de se reprendre.

« J’aime beaucoup les Beatles. Les Stones, The Police… Peter Gabriel… Queen. Elle émet un petit rire. M’man me dit souvent que j’ai des, je cite, « goûts de vieux ». »

Son regard se reporte sur la route qui défile sous les phares de la voiture. Ils ont quitté la ville et sont maintenant dans la « campagne », les trous perdus, les endroits peu éclairés et peu fréquentés. Ils ont fait la moitié du chemin lorsque… Lorsque la voiture super sophistiquée de Jack prévient qu’un pneu a décidé de se dégonfler. Ah, c’est beau, la technologie.

Code by Silver Lungs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Sam 16 Jan - 14:27

Alors qu’il essaie vainement de justifier la jeunesse qu’il n’a plus, Chloe rigole et finir d’enfoncer le couteau dans la plaie. Jack aime bien Laura, la mère de la jeune femme, et il doit dire qu’il aurait aimé être comparé à elle sur beaucoup de points. Mais sur deux trucs en particulier ce n’était pas le cas. Tout d’abord, le fait que Laura, bien qu’était une femme forte et courageuse, est justement… une femme (et lui c’est un mec, un vrai, il est rugbyman pardieu !). Puis autre comparaison dure à avaler… l’âge de la maman célibataire (qui est encore plus vieille que lui). Pourtant, a priori, ils avaient tous les deux les mêmes remarques de vieux, enfin selon Chloé… Ca fait mal à son petit cœur déjà meurtri par une série de remarques sur son âge pas si avancé que ça voyons ! (38 ans ça passe oklm) « Mmmmh… Ca aussi, maman le dit à chaque fois. Vous vous concertez entre vous, pour ce genre de phrases ? » Ca ne servait plus à rien de nier… Laura et Jack avez tous deux la même combine pour nier les ans qui passent et vraisemblablement la petite Chloe les avait grillés. GRILLES ! Il faisait quoi du coup pour sauver le coup ? Tiens tiens… Il allait faire le vieux sourd qui a pas entendu, tout ça faute d’avoir trouvé un plan digne de ce nom. Putain, il était vraiment ramolli fallait qu’il se reprenne en main !

Il ne lui reste plus qu’à conclure avec le sourire, si possible en détournant le sujet… Comme seuls les vieux savent si bien le faire (l’expérience, les blagues de papa toussa toussa…).« Ca te fera pareil dans quelques années avec… Je sais pas qui. Taylor Swift ? One direction ? Vous écoutez quoi vous les jeunes ? » Il s’était tourné vers Chloe quelques brèves secondes, le temps de voir sa réaction. Lui s’en amusait par avance parce qu’il savait bien qu’il avait 90% de chance de s’être planté de chanteurs/groupe. A vrai dire, il s’y connaissait pas vraiment en musique de maintenant… « Taylor Swift ? One Direction ? Je crois que vous vous méprenez, ça c’est ce qu’écoute Hope. » Jack dû faire un effort de réflexion de quelques secondes qui fut grandement aidé par un léger froncement des sourcils. A bien y repenser, il se revoyait dans la chambre rose bonbon de sa petite dernière en train de danser sur une chanson entrainante et ce entouré de posters de jeunes chevelus qui en recouvraient les murs. Ouais en effet… il avait peut-être visé trop jeune avec ces exemples là… « C’est vrai en plus. Elle me fait danser sur Haters’s gonna hate hate hate hate hate. » Il avait dit ces derniers mots en chantonnant et en se dandinant sur son siège de façon pas forcément sexy mais très en rythme (fallait tout de même lui accorder ça). « Et c’est super catchy comme chanson… shake shake shake shake. » finit-il en chantonnant à nouveau. Super catchy même. Il ne l’avouerait jamais mais il aimait bien Taylor Swift. Puis Hope et lui s’amusaient bien pendant leur session danse entre père et fille. Ils finissaient toujours par manger des glaces à l’ombre de la tonnelle située dans le jardin familial parce que franchement… danser ça fatiguait trop. Jack aimait bien ces moments simples mais tout de même joyeux. Il n’avait pas vécu la parentalité comme cela avec ses premiers enfants et il devait avouer – c’était pas sympa de sa part mais bon – qu’il adorait ça maintenant qu’il avait l’âge pour apprécier tout cela à sa juste mesure. Bien sûr il ne le dirait jamais, mais son sourire en exprimait long.

« Mon groupe préféré, c'est U2. D’ailleurs…  C’est ma chanson préférée. » Cela étonna Jack qui Chloe lui dise cela. Et pour cause, une gamine de 21 ans qui aime U2, ça court pas les rues. Faut dire que ce groupe était typiquement un groupe « de vieux », qu’il adorait aussi en bon vieux qu’il était. Mais ce n’était pas la seule surprise que lui fit la jeune femme parce qu’elle poursuivit sur sa lancée. « Pour mes 11 ans on était allé les voir en concert à Londres, papa et moi. C’était super… J’aime beaucoup les Beatles. Les Stones, The Police… Peter Gabriel… Queen. M’man me dit souvent que j’ai des, je cite, « goûts de vieux ». » Okay, c’était juste improbable, parce que tous les groupes que la jolie brunette venait de citer… C’était les groupes favoris de Jack. Il gardait un fin sourire alors qu’il rappelait à la jeune femme le principe fondamental qu’il avait énoncé plus tôt. « De la musique de jeune je te dis. En fait, tu es aussi jeune que moi. » Son sourire s’étira un peu plus alors qu’il posait un regard inexplicablement attendri sur la jeune femme. Son histoire l’avait un peu touché, surement parce qu’au beau milieu il y avait eu un fait heureux pour elle. Jack connaissait très bien l’histoire de la famille Phillips-Spencer et il ne lui se souvenait pas avoir entendu Chloe lui parlait un jour de son père. Il fallait aussi avouer qu’ils ne se parlaient pas beaucoup. Après tout elle était l’amie d’Elijah et Ariane pas la sienne. Mais depuis qu’elle travaillait au Cutie Zoo, c’était un peu différent. Il ne la côtoyait pas parce que leurs familles étaient amies, mais en tant que deux adultes menaient sur la même voie. C’était con, mais ça changeait tout.

« Et merde. » Fut la réaction de Jack lorsque son si intelligent 4x4 lui fit signe qu’un pneu avait crevé. Il aurait lancé un juron bien plus hardcore et bien plus fort si Chloe n’avait pas été avec lui dans la voiture, mais il s’était retenu pour conserver son petit côté gentleman. Il mit ses warnings et se gara sur le bas-côté tout en faisant l’éloge de son si intelligente 4x4 : « C’est bien ce machin, j’ai même pas à faire le tour de la voiture pour voir ce qui cloche. Gain de temps exceptionnel. Même si je vais devoir faire le tour de la voiture pour voir quel pneu a crevé... Ils ont pas super bien pensé le truc… Attends-moi là. » Il lui adressa un dernier sourire et se lança sous la pluie sans une once d’hésitation (franchement pas le choix aussi quoi). Bien entendu c’était le pneu arrière gauche qui avait crevé. Celui même qui était posé sur le bas-côté rendu glissant par la pluie… Là, dehors, tout seul, Jack lâcha la série de jurons qu’il s’était retenu de balancer plus tôt. Son si banal tee-shirt blanc était déjà fichtrement trempé après à peine 30 secondes passées sous cette pluie qui ressemblait plus à une douche qu’à autre chose mais c’était le cadet de ses soucis. Il ouvrit le coffre et en sortit une crique et une roue de secours qu’il plaça vers la roue à ablater. Puis il revint chercher une lampe torche qu’Evy lui avait fait mettre là parce qu’elle était bien plus prévenante que lui, et finalement elle avait bien eu raison… Avant de fermer le coffre, il releva la tête vers la jolie brunette et lui lança un peu à contre cœur : « Chloe, j’aurais besoin que tu me tiennes la lampe torche. Désolé tu vas devoir te mouiller en fin de compte … »

Il referma finalement le coffre et alla du côté de la roue à changer et attendit la jeune femme pour lui tendre la lampe en question. Trempé, il était trempé sa mère et il passa une main dans ses cheveux pour enlever, pour quelques secondes, l’eau qui lui tombait dans les yeux.
Imaginez : Jack Gardiner, en tee-shirt blanc rendu transparent par la pluie, laissant voir ses muscles bien dessinés, en train de mettre une main dans ses cheveux dans un geste naturellement sexy. BOUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Sam 16 Jan - 16:45

Chloe & Jack


« C’est bien ce machin, j’ai même pas à faire le tour de la voiture pour voir ce qui cloche. Gain de temps exceptionnel. Même si je vais devoir faire le tour de la voiture pour voir quel pneu a crevé... Ils ont pas super bien pensé le truc… »

Les yeux de la jeune brune sont rivés sur le tableau de bord, plus précisément sur la petite lumière qui clignote, prévenant qu’un pneu n’est plus en état. Elle esquisse un tout petit sourire, ce n’est pas la vieille voiture de sa mère qui fera ça. Oh non ! Mais par contre, on se rendra bien compte, en roulant, qu’un pneu est crevé… Elle est tellement vieille, aussi ! C’était celle de ses grands-parents, elle doit bien avoir trente ans. Pas vraiment les moyens d’en acheter une neuve ou bien une deuxième d’occasion. Puis que oui, il faut bien que Chloe partage la voiture avec sa mère. De temps en temps. Il arrive à Laura qu’un collègue vienne la chercher et qu’elle fasse du covoiturage mais cela reste assez rare. Anyway. La voiture est maintenant arrêtée sur le bas-côté et Chloe tourne la tête pour regarder le pauvre Jack qui doit sortir de la voiture.

« Attends-moi là. »

Elle hoche de la tête. Elle aimerait tout de même pouvoir se rendre utile mais Chloe craint d’être d’une piètre assistance dans l’action de changer une roue. Notamment parce qu’elle ne l’a jamais fait. Elle se mordille les lèvres, plisse les yeux pour essayer de voir Jack à l’extérieur du véhicule. Il fait noir. Les phares n’éclairent pas assez et autant préciser qu’il n’y a pas d’éclairage en dehors de la ville. Elle a bien une lampe torche dans son sac mais ce dernier est dans le coffre, avec le vélo. Jack a fait le tour du 4x4, trouvant finalement la roue défectueuse. Loin de la lumière des phrases, bien sûr. Chloe détache sa ceinture, se tourne sur le fauteuil passager afin de pouvoir regarder Jack, qui, le coffre ouvert, sort la roue de secours. Elle pourrait attraper sa lampe… Elle commence à essayer de passer sur le siège arrière quand la voix de Jack la coupe en plein élan.

« Chloe, j’aurais besoin que tu me tiennes la lampe torche. Désolé tu vas devoir te mouiller en fin de compte … »

Oh. Oh il en avait une. Chloe hoche de la tête.

« Ce n’est rien qu’un peu d’eau ! » Répond-t-elle avec un petit sourire.

La jolie brune, après une grande inspiration, ouvre la portière et sort. C’est un peu comme si elle s’était pris un seau d’eau sur la tête. La pluie est tellement dense qu’en quelques secondes, elle se retrouve trempée de la tête aux pieds. Elle n’aime pas particulièrement ça mais ne se plaint pas et rejoint Jack du côté de la roue arrière gauche. Tenant la lampe troche allumé, il passe une main dans ses cheveux trempés et elle… Elle en perd son souffle. Vraiment. Son haut, mouillé, adhère complètement à la peau de son corps, ne cachant rien de son torse musclé. Les yeux de la jeune femme ne parviennent pas à se détacher de Jack ; et malgré la pluie froide, elle a chaud. Tellement chaud. Maudite pluie ! Peut-être devrait-elle d’ailleurs se rendre compte qu’il n’est pas le seul à se retrouver avec un haut collant et moulant son corps. Chloe n’est pas mieux placée mais elle est tellement obnubilée par Jack qu’elle s’en oublie. Ce dernier se tourne d’ailleurs vers elle, dirigeant le faisceau de la lampe sur Chloe qui ferme brièvement les paupières, aveuglée. Il baisse la lampe, la lui tend et elle l’attrape rapidement avec cette fois-ci, les yeux autre-part que sur son torse. La brune s’approche de la roue, l’éclaire afin d’aider du mieux qu’elle peut Gardiner. Ils sont silencieux. Que dire ? De toute façon, la pluie battante sur la voiture provoque un bruit de fond assez assourdissant. Sans compter son coeur qui bat à une telle vitesse que ses oreilles bourdonnent. Elle ne parvient pas à ôter l’image de Jack de sa tête. Si elle avait su… Elle serait restée au zoo, aurait téléphoné à sa mère et lui aurait demandé de venir la récupérer à la fin de son service, vers 3h du matin. Car cette situation est… Terrible. Vivement que tout cela se termine, qu’ils remontent et qu’ils repartent pour plus vite se dire au revoir. Dépêche-toi Jack.

Il a enfin terminé. Il se redresse. Elle s’est retournée quelques instants mais Jack fait tomber elle ne sait quoi et le bruit de l’outil métallique sur le bitume résonne et la fait sursauter. La route est mouillée, glissante et alors que Chloe souhaitait juste faire face à Jack, elle glisse. Elle se voit déjà s’écraser lourdement sur le sol et, avec la chance qu'elle a ce soir, se casser un bras. Mais non. A la place, c’est une paire de bras forts et musclés qui la réceptionne. Sa tête se retrouve contre la poitrine de Jack, elle se fige instantanément. Elle pensait que son corps battait vite ? Foutaise. Là c’est vraiment violent. Ils sont tellement proches qu’elle peut sentir la chaleur de la peau de Jack. Que faire ? Et surtout, pourquoi ne l’a-t-il pas relâché ? Se pourrait-il qu’il soit aussi tétanisé qu’elle par ce contact inattendu ? Elle hésite, quelques instants, avant de finalement relever son visage vers Jack. Ses yeux rencontrent le regard bleu de Jack ; ses lèvres s’entrouvrent légèrement. Jamais de toute sa vie, elle n’aurait pensé être aussi proche de lui. Jamais elle ne l’aurait espéré ou même osé rêvé. Elle ne s’attendait pas non plus à ce que les doigts délicats du vétérinaire viennent retirer une mèche brune venue barrer le visage de la jeune femme. Le contact de ses doigts chauds lui arrachent un frisson. Ne devrait-ils pas se lâcher, maintenant ? Car Chloe craint de ne plus pouvoir répondre de rien.

Si elle savait.


Le visage de Jack s’est rapproché du sien. Ou peut-être est-ce l’inverse ? Chloe l’ignore, elle s’est noyée dans les magnifiques yeux bleus du vétérinaire. Bientôt, elle peut sentir le souffle chaud de Jack contre sa bouche, leurs lèvres se frôlent légèrement. Eloigne-toi, Chloe, fait une petite voix dans sa tête. Trop tard. C’est elle qui succombe la première sans vraiment s’en rendre compte. Ses lèvres se posent contre celles de Jack, doucement, tendrement, presque timidement, même. Et alors que Jack aurait très certainement dû la repousser… C’est le contraire qui se produit. Son étreinte se resserre autour du corps de Chloe, la collant un peu plus contre lui. Tout naturellement, les bras de la brune sont venus de glisser autour du cou de Jack. Le baiser qui, dans un premier temps, était doux commence à dévier, à se faire plus appuyé, plus passionné. Son sang est en ébullition, son esprit est complètement aux abonnés absents. Elle ne pense plus. Et ce n’est peut-être pas plus mal… Sur le moment. Car une fois leurs lèvres séparées… La réalité la frappe violemment. Brusquement, Chloe se dégage des bras de Jack, s’éloigne, les yeux écarquillés et sa main plaquée contre sa bouche. Qu’as-tu fait, Chloe Phillips ?! C’est également le moment où elle se rend compte de sa tenue. Nerveusement, elle croise ses bras contre sa poitrine un peu trop exposée. Elle a honte. Honte de l’avoir embrassé. Lui. Le père de son petit-ami. Elle ignore quoi dire, quoi faire, alors elle reste là, les bras croisés, figée sous la pluie. Elle a beau regretter… Elle ne peut s’empêcher, au fond d’elle, d’en vouloir encore. Plus.

Code by Silver Lungs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   Sam 16 Jan - 19:17

Lorsqu’il lui demanda son aide, la jeune femme ne broncha pas. Peu habitué à ce genre de réaction de la part d’une fille de 21 ans – sa seule référence étant sa propre fille, Aria, connue pour être une boudeuse de talent pour tout et en toutes situations – Jack est presque surpris de refermer le coffre sans que ce geste soit accompagné par la mélodie d’un râlement en règle qu’aurait chanté sa blondinette de fille. A la place, Chloe positiva.

« Ce n’est rien qu’un peu d’eau ! »

Elle le rejoignit alors qu’il était en train de regarder sa prochaine opération (i.e. un changement de roue) et la pauvre finit bien rapidement tout aussi trempée que lui. Jack releva la lampe torche vers la jeune femme, oubliant totalement le petit fait qu’il allait l’aveugler en faisant ceci (#boulet). Mais il devait dire que ceci était finalement tout bénéf parce qu’il constata alors que le haut de la jeune femme était devenu presque transparent (la pluie toussa toussa) et il en était resté un peu bouche bée à la fois à cause de la surprise et aussi parce que… c’est un mec. Ses yeux s’attardèrent bien malgré lui et il se reprit difficilement à coup de pensées qui l’engueulèrent copieusement. « C’est la copine de ton fils ! ». « C’est une gamine voyons ». « Espèce de gros pervers ! ». « T’es un homme mais ça excuse pas tout ! ». « C’est ton élève ! ». Chacune se heurta à un terrible argument de taille : « Mais c’est pas de ma faute, j’y peux rien ». Il détourna les yeux mais c’était trop tard, l’image était gravée sur sa rétine et il était tout chose... Il n’avait plus qu’à changer la roue pour calmer ses ardeurs.
Lorsque cela fut fait il se redressa et tout en faisant cela Jack fit tomber un outil à terre. Il ne comprit pas vraiment comment tout cela pouvait être lié, ni même si c’était le cas, mais Chloé tomba ensuite tout autant que la clé à molette que se trouvait maintenant par terre. Elles auraient pu être sœurs d’infortune si Jack, qui avait de bons réflexes, ne rattrapa pas la brunette dans sa chute. Mais il le fit, si bien qu’elle se retrouvait maintenant dans les bras du vétérinaire. Ca paraissait peut être tout bête, un mec qui rattrape ne fille qui allait tomber. C’était pas forcément romantique, ni même charmant. Le fait qu’il pleuve des cordes n’aidait pas non plus, parce qu’ils étaient trempés et que le bruit que faisaient les gouttes sur la tôle de son 4x4 n’avait rien d’une douce musique folk qui accompagnerait le tout. Puis ils sortaient d’une longue journée qui s’était terminée en chirurgie tardive. Ils étaient fatigués et trempés… Non, très franchement, le contexte n’était pas vraiment fait pour quoique ce soit de plus. Ils auraient dû en rire, remettre Chloé sur pied, fourrer tous les trucs qui trainaient dans le coffre, retourner à leurs sièges respectifs et finir tranquillement les deux minutes de route qui les séparaient de la maison des Spencer-Phillips. Ils auraient dû faire ça.

Et pourtant, malgré tout cela, Jack était dans un certain émoi. Il n’aurait pas su dire ce que c’était exactement, ni pourquoi, ni comment, il savait juste qu’il n’avait pas ressenti ça depuis longtemps… Très longtemps. Il avait l’impression d’avoir à nouveau vingt ans. Il tenait Chloé dans ses bras et il ne pouvait pas détourner les yeux des siens. C’était plus fort que lui, il avait beau avoir lutté, il n’y pouvait plus rien. Tout ce qu’il voyait c’était cette bouche qu’il mourrait d’envie d’embrasser. Malgré lui il s’avança, comme poussé par une force bien supérieure à sa raison qui était partie en vacances le temps d’une chute puis… d’un baiser. C’est timidement que Chloe franchit le pas qu’il n’avait pas su faire. Elle fit en même temps sauter son dernier effort pour résister à ce doux moment à deux. Jack se laissa aller dans un baiser rempli d’une tendresse timide, de la part de l’un comme de l’autre. Lâchant prise, la tendresse de ce baiser s’épiça, prenant des attitudes passionnelles et passionnées. Jack ne pensait plus. Il ne faisait que vivre ce moment, le ressentir jusqu’au tréfonds de son estomac. Un fouillis d’émotion se battaient en lui et c’était tout autant elles que la femme dans ses bras qui faisaient que son cœur battait à mille à l’heure. L’adrénaline parcourait ses veines, tout comme la peur de l’erreur et la joie de gouter les lèvres de Chloé Phillips. Enfin. Un fouillis d’émotion qui avait inhibé ses pensées. Il vivait simplement l’instant. Il n’y avait plus d’Evelyn, plus d’Elijah… Pour le moment. Moment brisé par la jeune femme qui s’éloigna subitement, le renvoyant durement à la réalité.
Sa main sur sa bouche, elle semblait choquée de ce qu’il venait de se passer. Il aurait aimé en faire de même. Etre choqué, être outré, renoncer, dire quelque chose qui effacerait tout. Mais ce n’était pas le cas. Ils se regardèrent dans les yeux, en silence, sans savoir quoi dire. Jack fit une vaine tentative pour dissiper le malaise, mais la voir ainsi ne l’aidait pas franchement. « Je… » Il détourna son regard cherchant quelque chose à dire. En toute honnêteté, il avait encore un peu de cette adrénaline qui lui parcourait le sang et son cœur n’avait pas encore retrouvé son rythme normal. Ses idées n’étaient pas très claires et il ne trouva rien d’autre à dire que cette banale constatation : « On devrait repartir. »

Ses gestes n’accompagnèrent pas du tout de suite ses mots et il resta sur place quelques secondes. La faute à son regard qui s’était à nouveau posée sur celle qu’il se souvenait soudainement être la petite amie de son fils. Il se sentit mal à l’aise même si cela n’enlevait absolument rien à la sincérité qui avait transparu dans leur baiser. Il pensa ensuite à Evelyn et son cœur se serra un brin. Le fait de penser à sa femme lui fit comme une impulsion électrique qui le fit enfin bouger. Il se pencha pour ramasser ses outils et ouvrit le coffre pour les enfourner dedans suivis de peu par la roue crevée. Puis il grimpa dans la voiture pour reprendre leur chemin dans un silence lourd et gêné.

Pendant ces quelques minutes Jack tentait de décider comment réagir. Clairement, le ton léger qu’ils avaient employé au début du trajet n’était plus de situation. A plusieurs reprises il jeta un regard en coin à la jeune femme mais ne dit rien. Seule la radio couvrait le bruit de la pluie qui s’abattait encore et toujours sur le 4x4 en mouvement. Ils finirent par arriver à leur destination et alors qu’il mettait son frein à main, Jack rompit le silence avec un ton faussement plein d’entrain. « Et voilà ! Je sors ton vélo du coffre et tout est bon. » Tout est bon ? Pourquoi il avait dit ça ? Clairement rien ne l’était. Lui, un homme marié avait embrassé la petite amie de son fils. Petit amie qui était aussi en formation dans son service au zoo… Non, rien allait mais Jack ne voulait pas y penser pour l’instant. Il y pensait déjà assez sans vouloir y penser. Vous voyez ?
Il enleva sa ceinture de sécurité et descendit une dernière fois du véhicule pour sortir le vélo de la jeune femme du coffre. Une fois cela fait, il resta planté là, comme un con, devant elle. Le Gardiner esquissa un sourire et il n’eut plus qu’à s’échapper. « A demain. »

C’était fou. Tout cela être fou. C’était fou et c’était une erreur. Une erreur surement. Un regret certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kiss me under the rain. ✖ Jack ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jack London
» Photos de l'oeil de Jack...
» jACK RUSSEL PERDU DS LE DPT 13
» La vie qui continue et les deux vie de Jack Fesh
» Jack Nicholson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: Tacostown :: Corail Bay :: Cutie Zoo-