AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The kids are alright, Jackjack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: The kids are alright, Jackjack   Sam 9 Jan - 20:50


Jack Gardiner
❝ J'vous promets qu'au fond je suis vraiment un homme bien. ❞



Ah ! Bienvenue dans notre magnifique petite ville qu'est Tacostown. Je suis Tulipe Owen, chargée de l'enregistrement des citoyens. Vous êtes donc Jack Gardiner. Oh mais oui bien sûr ! Vous avez un bien beau prénom. Euhm. Bref. Alors, j'aurais besoin de votre date de naissance ainsi que le lieu. le 18 Aout, ici même Oh mon Dieu, c'est complètement dingue ça ! La cousine de la tante à ma mère est née exactement le même jour que vous. Ce doit être un signe ! Votre nationalité est donc... ? Australienne. Oui oui, je sais où se situe la ville où vous êtes né(e) mais je veux juste en être certaine. Et que faites-vous dans la vie ? Je suis Vétérinaire en chef au Cutie Zoo. Ooooh ce que ça m'a l'air intéressant, bien plus intéressant que... Lalala, j'adore mon job ! Êtes-vous marié(e) ? Célibataire ? Marié. Parfait parfait. Tout est absolument parfait. Je vous remercie de votre patience, à très vite j'espère !

Inside the box



Il est deux heures du matin, tu devrais dormir mais hélas, te voilà affamé(e) ! Que comptes-tu manger ? Je me faufile hors du lit pour pas réveiller Evy et je marche sur la pointe des pieds pour pas réveiller les enfants puis enfin j’arrive dans la cuisine. Ce qui est cool quand on est père de famille, c’est qu’il y a toujours des trucs à bouffer (histoire de pas laisser mourir les enfants de faim quoi). Puis vu que je suis un bon australien, je vais surement manger un toast à la vegemite. Yami !

Quel est l'animal que tu trouves le plus mignon au monde ? Et pourquoi ? Fais gaffe, si tu ne trouves pas les loutres ou les pingouins mignons, tu seras sûrement fouetté(e). C’est peut être banal, mais les ptits chiots c’est quand même le plus mignon. Puis on peut jouer ils sont super joueurs, j’adore. Bon ca fait depuis longtemps que Doug, notre Léonberg nommé après le chien du film « Là-haut » dont les enfants étaient fans, est plus un chiot mais c’est cool quand même sauf que quand il me saute dessus je finis toujours par terre.

Voilà, grand dilemme. Ton meilleur poto se ramène, affamé, mais oups ! Tu n'as plus qu'un seul tacos. Que fais-tu ? Tu le congédies aimablement ? Tu lui offres ton tacos ? Tu l'invites au restau à la place ? Après avoir demandé la permission à ma femme – parce que depuis le temps je sais éviter les disputes même si j’passe pour un mec trop soumis – je propose à mon ami de toujours d’aller se faire un bon burger au pub de la ville où on boira tout plein de bières. Puis allez, soyons fou, c’est moi qui invite ! C’est pas souvent que ça arrive les sorties non familiales après tout du coup ça fait d’une pierre deux coups.

Tiens, une petite question normale, c'est quoi ta couleur préférée ? Le vert, mais je sais pas du tout pourquoi.

Oulala, Mémé Gertrude t'a ENCORE offert un tricot immonde pour ton anniversaire. Que vas-tu en faire ? Le jeter ? L'offrir aux pingouins ? « Oh c’est trop gentil mémé… Fallait pas » Non, fallait pas ! Il va aller rejoindre tous ses frères dans le grenier sous peu… Dure destinée que celle des pulls de mémé Gertrude.

Allez, une petite dernière pour la route : tu aimes vraiment les tacos ou tu fais semblant pour ne pas qu'on te donne en pâture à Gégé ? Non et à la limite, si je dois manger mexicain, j’prends un burrito quoi, c’est plus consistent.










Behind the screen



A ton tour, mon petit oiseau des bois ! Alors, tu t'appelles comment ? LALALA C'EST MOUAAA AGAAAAIN. Ooooh classe ! Et tu as quel âge, si c'est pas indiscret ? 27 AGAIN. Okay okay. Aimes-tu les Tacos ? Fais gaffe à ce que tu vas répondre parce que tu risques de souffrir ! NON, VAZY ATTAQUE MOUA STU OSES !. Bien bien bien, une dernière chose, qui est ta jolie petite tête ? MICHAEL * jebave * FASSBENDER. Tout est en ordre ; tu as une dernière chose à ajouter avant d'aller jouer ? *bave encore*. La grosse bise & eat Tacos.
Code:
<span class="titre2">[color=#FF0000]Michael Fassbender[/color] [b]➝[/b] Jack Gardiner</span>



Dernière édition par Jack Gardiner le Dim 10 Jan - 12:18, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   Sam 9 Jan - 20:50




It's a long story.



Jack a 17 ans quand sa vie bascule soudainement. Pourtant, il fait figure de petit lycéen modèle. Il fait partie de l’équipe de rugby - au poste d’allier même si on s’en fout totalement de ce détail - et niveau scolaire, il se débrouille franchement bien. Il sait déjà ce qu’il veut faire après le lycée : il sera vétérinaire. Parce que Jack adore les animaux et qu’il veut pas d’un boulot de bureau qui ne lui correspondrait pas le moins du monde. C’est un homme d’action et il adore quand l’adrénaline provoquait par l’urgence du moment lui parcourt le corps. A côté de ça, il sort avec la plus jolie fille du lycée : Evelyn, pompom girl et bonne élève de son état. A eux deux, ils font figure de couple parfait. Faut dire qu’à ce stade de la vie les apparences sont ultra importantes et surtout très éphémères. Ils s’aiment, c’est vrai, et sont plutôt heureux à ce moment-là. La vie tourne autour des cours, des entrainements de rugby et des amis. Mais bientôt la leur allait devoir tourner autour d’une toute autre chose.
Quand Jack apprend à ses parents qu’Evelyn est enceinte, il a la peur de sa vie. Ça parait plutôt logique d’ailleurs, vu qu’il a 17 ans et qu’il vient de demander la main de sa copine dont les parents sont ultra catho. La pauvre Evy était déjà suffisamment en flip comme ça avec cette histoire de grossesse, et lui, tout ce qu’il a trouvé à faire, c’est d’enlever l’un des soucis de sa copine : avoir un enfant hors mariage. Alors après, est ce qu’il se voit passer le restant de sa vie avec elle ? Franchement il ne saurait pas dire. Est-ce qu’il se voit élever leur enfant ? Non pas du tout, mais Jack est un mec bien et il ne compte pas laisser Evy dans la merde, ça il en est sûr. Puis après plusieurs mois à garder le secret, ils avaient bien dû se résoudre à dire la vérité à leurs parents. Et ce qu’on peut dire c’est que la mère de Jack ne prend pas ces révélations vraiment bien. Elle tourne en rond dans le salon à côté de son mari un peu sous le choc.

« C’est ridicule Earl, tu peux pas laisser ton fils faire ça ! »
« Betsy calme toi. »
« Il est beaucoup trop jeune pour épouser cette fille et encore plus pour devenir père. »
« Mais j’ai pas le choix maman. »
« Raaa mais vous pouviez pas faire attention aussi ! Mon dieu mais Jack tu vas gâcher ta vie ! »
« Jack monte dans ta chambre. » Ca fallait pas le lui dire deux fois ! Jack se leva sans oser regarder ses parents en face et il murmura simplement un : « Okay. » avant de monter les marches quatre par quatre pour grimper à l’étage. Il s’arrête sur le palier du haut et écoute ses parents qui poursuivent leur conversation houleuse.

« Mais dis-lui que j’ai raison ! »
« Betsy arrête de hurler ! Tu crois vraiment qu’il a le choix ?! Merde j’ai pas élevé un ptit con qui abandonne une pauvre fille enceinte ! »

C’est vrai, Jack était beaucoup de chose, mais il était pas un petit con. Sur ces paroles, il se décide à aller dans sa chambre. Le pire était passé non ?

Le pire était carrément pas passé ouais. On ne sait jamais ce que ça sera d’être parent, mais quand ça nous tombe dessus, généralement on déchante pas mal. Surtout que ce n’était pas un enfant, mais deux qui étaient tombés sur le couple de 17 ans. Des faux-jumeaux qu’ils les avaient nommé Elijah et Aria. Clairement, les premières années de la vie de leurs ainés, Evelyn et Jack avaient été de bien piètres parents. Normal, ils avaient 17 ans et en plus leurs parents avaient tout fait pour que leur jeune famille ne les empêche pas de faire carrière. Puis ils avaient pas trop lutter non plus, parce que… bah ils avaient 17 ans et pas forcément envie de subir entièrement les responsabilités de la parentalité. Alors ils avaient continué leurs études, et quand ils avaient du temps libre ils s’occupaient des jumeaux. Mais franchement l’éducation des petits Gardiner, c’est leurs grands-parents qui l’ont faite.
Evelyn et Jack avaient chacun suivis des études assez longues. Evy se lança dans le journalisme et Jack dans des études pour devenir vétérinaire, comme il en avait toujours rêvé. Ils avaient des vies plutôt chargées mais ne s’en plaignaient pas vraiment. Ça leur allait plutôt bien. Ils pensaient, naïvement peut être, qu’une fois qu’ils travailleraient, ils pourraient avoir une maison à eux et se sentir enfin comme une vraie famille mais ce ne fut pas vraiment le cas. En apparence, ils formaient la famille modèle. Des parents beaux, jeunes et avec des carrières avec leurs deux enfants bien élevés et joyeux. La belle maison, ils l’avaient eu, les enfants bien élevés ils les avaient aussi, et pourtant… Côté couple ce n’était plus vraiment ça. Faut dire qu’ils en auraient eu de la chance, de s’être trouvés à 17 ans, d’avoir eu des jumeaux par accident, de s’être marier par obligation et tout ça en étant en plus des âmes sœurs. Ils s’entendaient bien certes mais voilà : Jack et Evelyn n’avaient que de la tendresse l’un pour l’autre. Naïvement encore (y’a toujours des moments de grande naïveté dans la vie et pour eux, ça a duré longtemps), ils avaient pensé que ce qu’il leur manquait pour être vraiment heureux, c’était un enfant, désiré cette fois-ci. La petite Hope vint donc au monde comme étant l’enfant de la dernière chance. Mais ça n’avait rien résolu. Evelyn et Jack avaient pris des chemins différents. Lui était toujours le papa cool et pas prise de tête (en pâle reflet de sa jeunesse coupée dans le vif), il adorait passé du temps avec ses enfants à les laisser faire tout et n’importe quoi (et parfois des truc dangereux mais c’est drôle aussi quoi han). Et Evelyn était devenue une workaholic qui aimait les responsabilités et les vies bien menées et contrôlées. Entre le papa yolo et la maman responsable plus rien n’allait.
Ils avaient décidé de se donner une dernière chance, de faire des efforts ne serait-ce que pour les enfants à qui ils cachaient leur déboire. Ils avaient un peu réussi au début. Ils pensaient qu’avec de la bonne volonté, on arrivait à tout. Mais au bout d’un moment ils oublièrent leurs bonnes résolutions. Evelyn fut reprise par les responsabilités de son travail et Jack, lui, retrouva ses mauvaises habitudes insouciantes qui agaçaient sa femme. Maintenant, ni l’un ni l’autre ne se voilaient la face sur l’échec de leur relation, pourtant ils n’arrivaient pas à sauter le pas. Ils étaient ensemble depuis toujours, ils avaient trois beaux enfants dont la dernière était encore toute jeune du haut de ses 8 ans.
Quelque part, c’était surement plus facile pour eux de rester ensemble même sans amour.

Accoudé sur le bar de la cuisine, Jack grignotait un toast de vegemite tout en lisant la page du journal dédiée au sport. En grand fan de rugby, et membre du club de la ville, il regardait le classement de la ligue australienne dont il suivait assidument les péripéties chaque semaine avec Sam, son meilleur pote. Pourtant lorsqu’Elijah entra dans la grande pièce à vivre, Jack lâcha immédiatement son journal pour relever la tête vers son fils. Ce dernier avait un grand sourire aux lèvres, et un autre vint faire écho au premier sur le visage du père de famille. Il adorait voir ses enfants heureux, c’était con mais c’était le but de chaque parent non ? Un peu curieux, Jack se demandait ce qui mettait son fils ainsi en joie. Une jolie fille surement, après tout Elijah avait bien l’âge pour roucouler.

« Bah Eli, t’as l’air content. Il se passe quoi ? » Il se redressa alors que son fils se tourna vers lui d’un air surpris. Visiblement il ne s’était pas attendu à voir son père là et le fait de s’être fait prendre en flag à errer avec un air niais de bonheur lui fit presque plaisir. Il se rapprocha de son père pour lui dire à demi voix comme si il allait lui dire un secret. « Tu sais, Chloe qui bosse avec toi au zoo ? » Ouh oui il savait, la jolie petite Chloé, il la connaissait depuis qu’elle était arrivée en Australie. Il devait avouer que depuis qu’elle était revenue de Brisbane pour faire sa formation dans son secteur au zoo, Jack n’avait pas pu la louper. Elle était devenue une jolie jeune femme, adorable de surcroit. Il ne serait pas honnête de vous dire que son opinion sur la jeune femme s’arrêtait à ça. Mais il n’était pas correct pour un père de famille non plus d’avouer avoir un peu « flashé » sur une fille qui a presque moitié moins que son âge… Alors Jack croqua simplement dans son toast en lançant un « Ouais. » décontracté. Soit cool Jack, comme si de rien n’était, c’est juste une gamine quoi t’as plus 20 ans et même à 20 ans, toi, t’étais marié. Il tenta de se reconcentrer sur ce que lui disait son fils qui avait maintenant un énorme sourire collé sur le visage. « Ca fait pas longtemps mais… Bah on sort ensemble. »

L’espace d’une seconde le cerveau de Jack carbura à mort pour intégrer ce que venait de lui dire son fils. La jolie jeunette qui lui avait tapé dans l’œil sortait avec son fils. C’était presque drôle… Et comme Jack ne s’était attendu à rien de spécial avec la petite Chloé –parce que bon… il a 38 ans et elle 21, puis il est son chef quoi voilà, c’est mort de base – il choisit de trouver ça juste drôle. Ca ne lui prit qu’une seconde à se dire tout cela et il afficha à son tour un grand sourire avant de féliciter son fil d’une tape virile sur l’épaule.

« C’est trop bien ça fils ! Depuis le temps que t’es amoureux d’elle et nie pas ! Toi et moi on sait tous les deux que c’est vrai. »

Ouais parce qu’en plus ça faisait un moment que le pauvre Elijah tournait autour de cette fille. Fallait se rendre à l’évidence, il était vieux et maqué, maintenant les histoires d’amour, c’était pour ses enfants.




Dernière édition par Jack Gardiner le Dim 10 Jan - 17:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   Sam 9 Jan - 21:04

Coucou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jack Gardiner
Lucy Liu ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #2.

Messages : 168
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   Sam 9 Jan - 21:06

Coucou jeune et belle demoiselle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jace Hamilton
Prince ✓ My tent is my castle.

Messages : 92
Date d'inscription : 02/12/2015

MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   Dim 10 Jan - 3:12

REBIENVENU CHEZ TOIIIII

Amuses toi bien avec lui (et avec Chloe)


_________________
she could take your life with one good kiss
She's like the rose without a thorn, She's like the sunflower that never looks back at the sun She's like a diamond in the rough. She's like the first girl on this earth that you wanted to touch Red Sky by Thrice + Eskimo kiss by The Kooks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ron Eddison
Geek ✓ May the force be with you.

Messages : 52
Date d'inscription : 28/11/2015

MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   Dim 10 Jan - 12:26

Re-bienvenue

_________________
moving forward

and it's for the best.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chloe Phillips
Panda ✓ Wet tee-shirt contest - challenger #1.

Messages : 314
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   Dim 10 Jan - 17:05

AAAAAH ! PUTAIN VOILÀ FLEMME DE SORTIR LE CODE MAIS J'TE VALIIIDE ! jkdfhgkdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The kids are alright, Jackjack   

Revenir en haut Aller en bas
 

The kids are alright, Jackjack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Innocent kids
» Mirna Hanna, star de « The Voice Kids » au Liban, fuit l’Irak
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)
» "Cup song in Irish" par 600 "kids" (un amusant record !)
» Deux kids, qui jouaient dans la peinture, s'en sont mis plein la face (Vidéo - Humour)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: The kitchen :: Cook it :: It's ready !-