AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY   Ven 8 Jan - 19:36

Ton corps ondule, déjà mes pensées se bousculent
Comme la lumière, il n'y a que toi qui m'éclaire

Le truc difficile, quand on va se marier avec une parfaite inconnue, c'est qu'il faut conquérir sa belle-famille ! Et Léonie, elle a pas une famille facile. Alors c'est pas facile. #CQFD. Il y a ses parents. Ses parents je gère. Maman Eddison me kiffe grave parce qu'elle suit Butterflies of love, et Papa Eddison suit l'avis de sa femme. Et puis, il a vu le côté pratique de la chose : je suis acteur ET un Prince de France (qu'il croit, on ne va rien dire) et donc je pourrais entretenir financièrement son unique fille. Oui, Papa Eddison a deux siècles de retard.

Et puis il y a les frères Eddison, et là ça devient bien plus compliqué. Déjà, j'arrive jamais à retenir qui est qui. En fait, j'en ai retenu trois sur cinq ou six : il y a ce fdp de Wally, Ron et Bobby. Ron il est flex, ça va je l'aime bien. Et Bobby... Bobby me rend perplexe. Il me kiffe aussi à mort, encore plus que sa mère. Et ça fait un peu peur. Mais sinon, Bobby il est triste dans sa vie parce qu'il divorce. En fait, Bobby c'est moi dans dix ans.

Et comme je veux m'attirer la sympathie de tous, j'ai décidé d'être un gendre et futur beau frère génial. Sauf pour Walker, c'est un fdp. Alors pour qu'il cesse de déprimer, qu'il sorte un peu de sa chambre et arrête de regarder des séries nulles à chier, j'ai décidé d'emmener Robert faire sa promenade. Robert, c'est bien dégueulasse comme prénom ! S'il était en France, on l'appelerait Bebert... Franchement il a de la chance Bob ! Oui bref. Et donc ce soir, on sooort ! En boîte de nuit, lui trouver une fille fraîche pour son âge et la nouvelle femme de sa vie, et pour qu'il déhanche son corps de Dieu du stade sur de la musique dégueulasse. Parce que vous savez que Lorie elle dit ? Lorie elle dit : la positive attituude !

« ROBEEEERT BOUGE TON CAMEMBEEERT ! » Je chantonne devant la maison des Eddison, en français parce que je suis un génie d'la rime. Eh ouais bébé ! Et je rentre pas, parce que sinon on sera pas partis avant une heure au moins ! Et finalement, mon futur beau-frère arrive. ENFIIN ! Je l'accueille avec un sourire et un signe de la main. « Salut Bob ! » Et Bobby il vient de décéder de fangirlage, alors c'est la fin du RP. « T'es prêt à danser jusqu'au bout de la nuit ? » En attendant, on peut s'échauffer sur le chemin dans la voiture ! C'est moi qui conduit et c'est lui qui klaxonne !
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bobby Eddison
Fangirl ✓ I will go down with this ship.

Messages : 187
Date d'inscription : 11/11/2015

MessageSujet: Re: Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY   Ven 15 Jan - 12:05

Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête...







Okay, je respire et sutout je reste calme. Je ne dois pas m'évanouir comme la dernière fois. Cette dois me montrer fort et aussi un peu profiter de ma chance. Parce que sérieusement depuis le début de ma vie, quelles étaient les probabilités que dans une même semaine je rencontre par hasard Maggie Delacour dans un bar et que quelque jours après Charles Agard de Maupas me propose de faire la fête avec lui. Techniquement les chances étaient de zéro et pourtant c'était arrivé et non je n'étais pas en plein rêve. Techniquement aussi maintenant que Léo était fiancée à mon acteur préféré j'avais plus de chance de le croiser régulièrement, mais je n'en revenais toujours pas. C'était beaucoup trop beau pour moi.
En vrai ce mariage était la petite note d'espoir et de bonheur dont j'avais besoin après mon divorce que je vivais plutôt mal. J'aurai préféré passer mes journées et mes soirées à broyer du noir en mangeant de la glace et en regardant des films à l'eau de rose, mais ce soir Charles avait décidé qu'on sortait alors on sortait et ça faisait 2 heures que j'étais dans la salle de bain en train de me préparer pour être sur que mes cheveux soit parfait. J'étais pire qu'une adolescente à son premier rendez vous. J'en avais conscience mais c'était pas grave, c'était mon truc. Je m'étais la dernière touche finale à ma tenue quand j'entendais la douce voix de Charles annonçant son arrivée. C'était le signe que je devais me dépêcher. Descendant les escaliers en courant, je me précipitais dans le salon dans pour embrasser maman avant de prendre ma veste.

En sortant de la maison j'ai eu un temps d'arrêt en voyant Charles. Okay je n'étais toujours pas prêt  à le voir comme ça et me dire qu'il était mon beau-frère !! Mais aujourd'hui j'étais calme et je ne tombais pas dans les pommes. Non, non tout allait bien et je répondais à son signe de la main parce que lui sauter dans les bras serait un peu malvenu. « Je sais pas, je danse un peu comme un pied,mais okay je suis prêt à épater la galerie » même que j'étais prêt à boire et à mettre mon cerveau en sommeil et ne pensait à rien. C'était l'avantage de ne pas conduire ce soir. Mais c'était triste pour Charles si il ne pouvait pas boire, on trouverais bien un moyen de moyenner au moment venu. « Alors comment ça va ? Vous avez trouvé une date pour le mariage avec Léo ? Et puis si vous avez besoin d'aide pour organiser vous pouvez compter sur moi » dire que j'étais au taquet pour le mariage était un euphémisme, mais pourtant je prenais sur moi. Parce que dans ma chambre j'avais un classeur avec tout ce qu'on pouvait faire de mieux pour l'organisation. En plus dans ce classeur tout était rangé par catégorie. J'avais peut être loupé ma vocation, j'aurai du devenir wedding planner.
Rapidement on était arrivé dans un bar. Et d'être avec Charles j'étais prêt à faire la fête et ne penser à rien. Ce soir c'était soirée disco et j'étais chaud, chaud, chaud et je priais pour ne pas me mettre à pleurer sur mon divorce après plusieurs verres voilààà. « Ce soir c'est moi qui invite !! Tu veux prendre quoi ? » j'avais décidé comme ça, d'un coup !!




lumos maxima


Dernière édition par Bobby Eddison le Ven 22 Jan - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY   Dim 17 Jan - 17:03

Ton corps ondule, déjà mes pensées se bousculent
Comme la lumière, il n'y a que toi qui m'éclaire

Ce qui me fascine avec Robert, outre le fait qu'il s'appelle Robert, c'est qu'en fait il est à peine plus vieux que moi. En vrai, si je n'étais pas déjà génial et que je recherchais un modèle sur terre, je pourrais vraiment m'identifier à lui : il est un peu bizarre, il pourrait être grave BG s'il y mettait du sien, et il est en train de divorcer ce qui ne va pas tarder à m'arriver. Du coup, j'peux carrément comprendre son obsession avec ma douce personne, à Bébert. Et je le pardonne. Parce que je l'aime bien, quand il ne crie pas et ne saute pas partout. Alors parce que je l'aime bien, ce soir je l'emmène danser. Il sera la plus belle pour aller danser, oui !

Et Robert le camembert finit par arriver, et on se salue, et j'lui demande s'il est prêt, et il l'est, et on s'en va, et Bobby parle mariage. « Euuuuuuh... » Voilà ce que ça m'inspire. Organisation + Charles = Euuuuuh. Voilà. « Je sais pas. Il me semble qu'on était parti sur Mars ou Avril... Non, je sais pas. » #boulet. « En tout cas, c'est gentil de ta part ! » En vrai, je crois que Robert est plus impatient pour mon mariage que moi.

Et on arrive. « Ce soir c'est moi qui invite !! Tu veux prendre quoi ? » Je souris à mon futur beau frère. Il est trop mignon. On comprend vite pourquoi il divorce ! Je regarde les cocktails spécialité de la maison et fronce les sourcils. Uuh. 'Kay. « Deux Virgin Suicide, s'il-vous-plaît ! » Le nom m'inspire pas du tout confiance, alors on va prendre ça ! On se retrouve donc près du bar à boire nos boissons, qui sont putain de noyées dans l'alcool, et je scanne la piste de danse tel un cyclope. Oui oui. « Oookay ! Tu veux une quoi, mon chat ? Une blonde, une brune, une rousse ? Ou alors, tu les aimes juste vivantes ? » Respecte ta femme sale fdp de la Bittodière azy. Me llamo Kendji ! Je savais pas comment finir et j'écoute Kendji, et okay ? Okay.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bobby Eddison
Fangirl ✓ I will go down with this ship.

Messages : 187
Date d'inscription : 11/11/2015

MessageSujet: Re: Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY   Ven 22 Jan - 13:14

Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête...








Je sortais avec Charles et c'était trop génial !! J'allais boire un verre avec mon acteur février et il allait se marier avec ma sœur et c'était trop bien !! Voilà j'étais content, ça me rendait joyeux et surtout j'avais hâte de pouvoir les aider à tout organiser. « Vous avez raison, en Avril c'est la meilleure période pour se marier. » Bah oui c'était le printemps, il ne faisait pas trop chaud, ni trop froid et puis les gens étaient heureux à cette période et donc oui un mariage en Avril c'était cool. « Si en plus vous faites vos photos devant des cerisiers du Japon, elles seront magnifiques. Dans tout les cas elles le seront » C'était ce que je voulais pour Eva et moi mais on s'était pas marié à la bonne période et du coup on pouvait pas, mais sinon c'était vraiment sublimes.

On était arrivé au bar et la vie était belle et ce soir c'était moi qui offrait et voilà. J'étais pas trop sur des cocktails commandé par Charles, mais après tout pourquoi pas. J'étais pas prête, mais apparemment Charles était décidé à me trouver une femme ce soir. « Oui vivante de préférence et puis pas mariée aussi et puis brune si c'est possible. Mais je suis pas sûre que ce soit une bonne idée » mon ex femme était peut être brune mais ce n'était pas ce qui allait me faire changer de style pour autant. Mais oui si ma future femme pouvait être vivante ça m'arrangeait parce que bon je n'étais pas vraiment pour la nécrophilie. « Puis en vrai je sais absolument pas draguer » et ça c'était un fait vérifié à de nombreuses reprises quand j'étais au lycée et à l'université. J'étais un boulet fini et ça ne c'était malheureusement pas arrangé avec le temps. Avec ma future ex-épouse j'avais juste eu de la chance et beaucoup de patience. « Mon ex femme j'ai d'abord son ami pendant longtemps et après je me demande si elle a pas eu pitié de moi » Oh oui, j'avais vraiment galéré et pourtant j'étais amoureux depuis un moment mais j'étais coincé dans la friendzone. Qu'est ce qui avait changé ? Une bonne question. Mais maintenant avec notre divorce j'étais en train de me dire que j'aurai du rester dans la friendzone plutôt que de l'épouser. Repenser à ça du coup ne me rendais pas flex pour draguer et je préférais vider mon verre d'un trait en commander un deuxième le vider une nouvelle fois avant de commander un troisième et de retrouver un rythme normal. « Je tenterais ma chance une autre fois, ça sera mieux » Ou pas, j'avais peut être pu de l'alcool un peu trop rapidement. Je savais plus.




lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand tu danses le temps s'arrête, je perds le nord, je perds la tête... CHARLES & BOBBY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» combien de temps d'arrêt de travail avez-vous eu?
» Combien de temps d'arrêt de travail en général ?
» Sleeve : Combien de temps d'arrêt en moyenne ?
» Où et quand avez-vous reçu votre arrêté de titularisation ?
» Mutation quand on est à temps partiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: Tacostown :: Boomerang Hill-