AccueilAccueil  RechercherRechercher  Tumblr  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
La caméra
Camera ✓ And action !

Messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Dim 6 Déc - 15:45


Rollin' Rollin'




Pas de glace? Pas de problème! Il y a le roller! La mairie a installé une énorme patinoire d'asphalte dans le stationnement du City hall. Illuminé par l'immense sapin décoré, venez tourner en rond pendant des heures. Soyez celui qui mélange tout le monde en tournant de l'autre sens! Ou soyez celui qui arrête la cadence en tombant toutes les deux minutes! Ou soyez celui dont tout le monde est jaloux parce qu'il est trop bon sur patins!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tacostown.forumactif.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Mer 6 Jan - 20:06

Be my flower queen.

Le truc triste, à propos de l'Australie, c'est qu'il n'y a pas de neige à l'hiver de Noël. Enfin... Oui, bon bah techniquement c'est pas trop trop l'hiver. Mais c'est Noël. Et il n'y a pas de neige. Et c'est un peu triste. Bon, en France et dans le Berry il n'y a pas de neige non plus et donc ça aussi c'est triste. Mais comme je n'y suis pas, je m'en branle un peu. Et je suis triste parce qu'il fait moult châleur, que j'peux me balader à poil dans mon appartement et aller me baigner oklm à la plage. LOL MAIS J'SUIS GRAVE PAS TRISTE EN FAIT ! J'suis chafouin parce que j'peux pas faire du patin à glace. Mais Léonie, a.k.a. ma merveilleuse future femme à gros boobs duuuh m'a dit que la mairie avait mis en place une piste de patin tout court. ET CA C'EST FLEXIMOULT GENIAL !

Enfin je sais pas. Elle a pas l'air fleximoult géniale maintenant que je l'ai un peu obligé à venir faire du roller avec moi. On était posey oklm sur le canapé, tu vois, mais vraiment okllllm et on discutait, oklm toujours en écrivant les lettres qu'on est censé s'être envoyé il y a moult, et puis l'idée de génie m'a frappé et nous voilà embarqué dans l'aventure du siècle, main dans la main à travers les rues de la ville. « Activité de couple, biaaatch ! » Je m'exclame tout heureux. La vie est follichonne oké ? J'aime bien. J'vais pas kiffer longtemps, entre le mariage à organiser, la belle famille à conquérir, Maggie et bientôt ma famille qui doit arriver mais POUR L'INSTANT JE KIFF. « Léonie, si t'es pas flex je boude ! » Je la préviens d'une voix pas méchante pour trois sous. On arrive. On s'patine. Et là, on doit se mettre de bout. Moi j'suis flex oklm tkt. Et elle... Je la regarde en plissant les yeux. Elle est canon. Mais c'est bien. « Azy tu sais pas patiner en fait ? » Je lui demande avec un sourire. Puis je lui tends la main. Allez viens tâter mes muscles, la gueuse !
acidbrain


Dernière édition par Charles Agard de Maupas le Sam 9 Jan - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leo Eddison
Warning ✓ Please read the notice.

Messages : 446
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:01

Charlie & Leo


Viv’le veent, viv’le veeent d’hiiiver ! C’est bientôt Noël. Et j’ai un peu hâte. Même si je n’ai pas encore trouvé LE super cadeau qui fera plaisir à tous mes frères mais ça viendra. Au pire. Au pire j’offre à Teddy un truc bidon qu’il jettera deux jours après, à deux dollars, et je serai tranquille. De toute façon il va faire pareil ou m’écrire une carte de voeux pour me féliciter pour mon prochain mariage. Because on est fiancé, avec Charles. Ca fait presque longtemps. Je n’ai jamais été voir ailleurs depuis la grande annonce. Et même avant ! Oui, j’attends une médaille, parfaitement. Et bref, je m’y prendrai la semaine avant Noël pour les cadeaux, comme toujours, et mon cher Wally fera exactement pareil parce que c’est un blaireau. Anyway. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris de sortir à Charles que la mairie avait installé une piste de patin à roulette. J’ai horreur de ça. Mais je ne pensais pas que monsieur bondirait sur ses jambes, en mode surexcité. La prochaine fois, je ne dis rien, okay ? Parce que je me suis retrouvée embarquée dans ce guet-apens.

« Activité de couple, biaaatch !
-Uuughhh. Maiiiiiiiis je suis fatiguée ! J’ai travaillé jusque tard pour te ramener de quoi te nourrir, ingrat ! »

Bah oui, c’est moi qui l’entretient. Bien sûr, avec mon salaire de serveuse. Oklm. Il me tire derrière-lui, comme une gamine.

« Léonie, si t'es pas flex je boude !
-Et double uuugh ! Ne m’appelle pas Leonie, j’en ai horreur ! » Je ronchonne, de mauvaise foi.

En général, quand il utilise mon prénom avec son accent français, ça me rend chose. Mais pas aujourd’hui. J’ai mes règles, okay ? Enfin non, même pas. Je suis juste fatiguée et ronchonne. Et j’aime pas patiner. Et je suis assise sur ce banc à devoir enfiler des patins super laids, rose barbie. Au secours. Tout ça parce qu’ils classent ma pointure dans pointure pour enfants. Sa mère.

« Azy tu sais pas patiner en fait ?
-Pfeuh ! Mais n’importe quoi. Bien sûr que je sais patiner. Pour qui me prends-tu ? »

Pour le lui prouver, je repousse la main qu’il m’offre pour me lever et… Manque de me ramasser. Bien heureusement, Monseigneur Agard de Maupas me rattrape dans ses bras musclés.

« Ca fait très longtemps, d’accord ? La dernière fois, j’avais sept ans et je me suis cassée le poignet parce que Wally a voulu essayé de me pousser à l’autre bout de la rue. Et ça a marché. Presque. On a oublié qu’il y avait des voitures garées. »

Code by Silver Lungs

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:08

Be my flower queen.

Donne moi la maiiiiin, et preeends la mieenneuuh ! Mais ouii mais ouiii, on va aller rollereeer ! Rpz Sheila bitch. Oui je bitch tout aujourd'hui. Parce que je suis d'humeur méga ultra flex. Alors c'est Sheila bitch, et activité de couple bi-aaatch ! Nous le valons bien tkt. Enfin elle moins que moins, parce qu'elle est fatiguée dans sa vie. Pauvre bichon. « J’ai travaillé jusque tard pour te ramener de quoi te nourrir, ingrat ! » Pour la peine, j'lui fait un regard de travers, la commente d'un « Lol ! » pas très poli avant de décider de l'ignorer. N'importe quoii ! Elle a pris la vie pour un kiwi. Moi j'suis riche comme Crésus ok ? Bon, là je bosse pas. Mais tkt j'ai des économies. J'ai pas besoin d'elle pour acheter des chips. « Léonie, si t'es pas flex je boude ! » CECI EST UNE MENACE, ALLER BIM ! Bien sûr, il faut qu'elle proteste. Pour la bonne mesure. Pour assurer son rôle de future épouse chiante. Oui oui oui ! « Et double uuugh ! Ne m’appelle pas Leonie, j’en ai horreur ! » Elle disait pas ça cette nuit. « Lééoniiie ! » Bonjour je m'appelle Charles Manfred Antoine Jérôme Agard de Maupas et j'ai 30 ans... Moins 27 pour l'âge mental ! On le vit bieeen !

Mais au final, on arrive à mon nouvel endroit préféré au monde pour la prochaine demie-heure, on va voir le gentil Monsieur qui prête les patins, je ne me moque pas trop de Léonie qui a des pieds minuscules, je paie, je souris, on s'habille des pieds, je suis flex de la vie. C'est bientôt Noël, j'ai une fiancée merveilleuse et on va patiner oklm comme un couple normal tkt. Ou pas. J'suis prêt et chaud à m'élancer, et elle pas trop. Alors je comprends. « Azy tu sais pas patiner en fait ? » Là, il faut que je dise que je suis très très déçu. Moi qui pensait qu'elle était parfaite et qu'elle savait tout faire, diantre ! « Pfeuh ! Mais n’importe quoi. Bien sûr que je sais patiner. Pour qui me prends-tu ? » Bah, quelqu'un qui sait pas patiner et porte des patins Barbie ridicules ? Parce qu'elle est têtue et veut avoir raison, elle décide d'ignorer ma main tendue qui est bien meilleure qu'un verre de vin, rpz Paul Eluard et se lève en douceur et manque de se casser la gueule. Dieu merci, je suis un BG de la vie et j'avais prévu le coup, aussi je la rattrape sans peine. Salut bébé, pour toi j'ai une énooorme paire de pépites. Du coup, elle m'explique que ça fait longtemps et que Wally a voulu la tuer lorsqu'elle avait sept ans. « Wally c'est un fdp de toute façon. » Donc elle aussi OK BISOU. Je lui souris de façon toute innocente, avant d'aller me placer derrière elle. Ceci est la leçon du jour !

« Très bien très bien ! On se tiens droite, on regarde au loin et on ferme les jambes ! Oui, je sais, c'est pas facile. » SOUS ENTENDUUUUUUUUUU ? « Je suis drôle ! » On va dire. « T'inquiète ma douce, je couvre tes arrières ! » Et pas que. Pour la peine, je pose mes mains d'une part et d'autre de ses hanches et la pousse légèrement pour qu'elle avance. Tout doucemeeeeeeent. Et ça va, franchement on est flex pour rentrer sur la piste ! Jusqu'à ce qu'un fdp nous passe devant en quatrième vitesse et qu'elle perde l'équilibre et que moi aussi du coup parce que j'ai essayé de la rattraper et au final on rentre dans la barrière d'insécurité. « OKAAAAAY ! » Sale fdp j'vous jure. Je me tourne vers Leo, tout pas content. « Vas-y monte sur mon dos, on va le niquer ! » C'est la guerre meuf.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leo Eddison
Warning ✓ Please read the notice.

Messages : 446
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:13

Charlie & Leo


Est-ce de ma faute si mon frère a essayé de me tuer, hein ? En plus, techniquement, il a fait ce que je lui demandais. Enfin. Non. Je ne sais plus. Etait-ce son idée, la mienne ou celle de Rob ? Il va falloir éclairer ce mystère un jour. Que je sache qui m’a poussée vers une mort quasi certaine. Mais. L’avantage à avoir failli me rétamer, c’est que maintenant, je suis rattrapée par des bras musclés et forts et c’est toujours agréable. Puis comme ça, les gens vont nous trouver adorablement mignons et c’est ce que nous voulons, passer pour le couple le plus cute au monde. Ce que nous sommes, voyons ! Ou en tout cas, nous y travaillons ardemment.

« Wally c'est un fdp de toute façon.
-Ehhh ! Je m’offusque en lui donnant une petite tape dans le bras. Je ne t’autorise pas à dire ce genre de choses, compris ? »

Cela glisse sur les rails de son indifférence et ce n’est pas son adorable sourire innocent qui y changera quoi que ce soit. Fdp toi-même. Je roule donc des yeux pour lui montrer mon mécontentement puis monsieur me remet comme il faut avant de se placer… Derrière-moi. Plait-il ? Que compte-t-il faire ? N’a-t-il pas compris que le patin n’est pas pour moi ? Je suis un cas désespéré pour ça, autant que nous fassions une activité dans laquelle je suis bonne, d’accord ? Non ?

« Très bien très bien ! On se tiens droite, on regarde au loin et on ferme les jambes ! Oui, je sais, c'est pas facile.
-Hinhin. Tu verras si je sais pas fermer les jambes. Je réponds doucement avec un sourire narquois.
-Je suis drôle ! T'inquiète ma douce, je couvre tes arrières !
-Mmmmmh. Je ne m’inquiète pas. »

D’autant que la seconde qui suit, monsieur me colle ses grandes mains sur les hanches. Oui, c’est pour maintenir mon équilibre mais… Maiiiis. Voilà. Excusez-moi d’avoir un esprit tordu et rarement chaste. C’était trop facile. Et je ne suis qu’une pauvre femme, d’accord ? Je me laisse bien gentiment faire, sachant pertinemment que si je le fais sans aide… Je vais probablement me casser une jambe ou un bras, ce qui serait, très dérangeant. Il me pousse doucement, j’avance tout aussi lentement en me concentrant un minimum. Allons bon, Leo, tu peux plaquer tes frères alors faire du patin… Un jeu d’enfant !

« Ce n’est pas si difficile que ça, en fait. Je pense que je p… »

Me prendre la barrière de sécurité. A cause d’une blaireau qui, s’étant pris pour le roi de la piste, est passé à toute blinde à côté de nous et nous a fait perdre l’équilibre. Résultat des courses, je me prends la barrière dans le ventre et putain sa mère, ça fait mal. Surtout que Charles étant derrière-moi… Il est venu tomber sur ma personne. Sa mère la pute.

« Connaaaaaaaard ! »

Langage ? OSB. Je souffre. Je me redresse, frotte mon ventre en grimaçant tandis que mon tendre fiancé s’excite comme un gueux. Et là j’exagère.

« Vas-y monte sur mon dos, on va le niquer !
-Pardon ? T’es pas sérieux ? »

Il l’est. Il est tellement sérieux et si vous pouviez voir sa tête. Je pourrais rejeter cette proposition mais c’est moi et j’aime quand on fait des trucs idiots. Alors c’est à mon tour de retourner Charles avant de lui grimper sur le dos. Dans le fond, c’est probablement la pire idée au monde.

« Alors si on pouvait éviter de mourir, mon amour, ça m’arrangerait. Et tu me dis si je dois frapper les gens au passage ; je suis opé. »

Le « mon amour » il est cadeau ! Je m’accroche bien à mon tendre et doux fiancé. J’suis toute de même toujours pas convaincue qu’on va aller bien loin comme ça. Je veux bien qu’il soit fort et tout mais… PUTAIN LE FDP NOUS REPASSE DEVANT ENCORE UNE FOIS !

« VAS-Y ÉCLATE-LE CHARLES ! »

Code by Silver Lungs

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:18

Be my flower queen.

Appelez moi Monsieur le Professeur ! Pédagogue pour deux sous, et d'une âme charitable taquine, je me place derrière ma fiancée pour lui apprendre les bases du roller. Oui, avec des tas de sous-entendus pas chrétiens. On le vit bien ! On se kété pas, je couvre ses arrières et on avance sur la piste oklm. Okllllm ! Et on est bien, et elle est contente et moi aussi tkt jusqu'à ce qu'un fdp qui se prend pour une fusée nous passe devant oklm aussi. Et du coup, on tombe plus ou moins sur la rembarde et Leo elle meurt et Leo elle est pas contente. « Connaaaaaaaard ! » Langage ! « OKAAAAY ! » Parce que maintenant je suis un couple, si Leo elle est pas contente je suis pas contente non plus. Oui je suis une fille, nvm. « Vas-y monte sur mon dos, on va le niquer ! » J'ordonne à ma tendre d'une voix d'ordonnance. Je suis sérieux. Je suis un justicier de la nuit, et je vais réparer le monde des injustices qu'on m'a commise ! JE SUIS CHARLES LE CONQUERANT ! « Pardon ? T’es pas sérieux ? » J'acquiesce vivement. Si, je suis super sérieux. « Je suis Charles le conquérant ! » Oui oui, pour de vraiii. « On cherche pas la merde à un Agard de Maupas, sinon on la trouve vite ! »

Finalement, elle n'a pas besoin de plus pour se laisser convaincre. A l'aide de la barrière, on arrive à faire en sorte qu'elle prenne place sur mon dos. Une fois qu'on est tous les deux sûrs de bien se tenir, qu'elle ne va pas tomber au premier lancement et que j'ai un équilibre sur mes 4 2 pattes, je lâche la barrière. « Alors si on pouvait éviter de mourir, mon amour, ça m’arrangerait. Et tu me dis si je dois frapper les gens au passage ; je suis opé. » Je mmmh de la gorge. « Okay ! Tkt on gère bébé ! » Le bébé dégueulasse aussi, il était cadeau ! Et après cet échange plein d'amour et de tendresse, le fdp à roller repasse. Et là, Léonie elle est chaude. « VAS-Y ÉCLATE-LE CHARLES ! » Mais moi aussi, alors je m'élance à la poursuite de Monsieur Fdp. Bon c'est un peu difficile, parce que j'ai un petit lutin sur le dos, mais on s'en sort quand même plutôt bien. Et puis MF il a compris qu'on le suivait et ça l'a fait rire et maintenant il a ralenti. Okay. Tu vas prendre cheeer. « Sors tes petites mimines pour le pousser ma douce ! » Et à trois... Un, deuuuux. TROIS ! On le pousse, il perd à peine l'équilibre mais c'est pas grave, on est heureux. « BOUM BÉBÉ ! » #Charlesilestcontent #jesaispascommentrelancerleRP #bisou
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leo Eddison
Warning ✓ Please read the notice.

Messages : 446
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:20

Charlie & Leo


L’équilibre de Charles est précaire. Non pas que je remette en question ses capacités de patinage mais… Tout de même ! Il a de la chance que je sois aussi légère qu’une plume d’ange. #Jesuismerveilleuse. Et oui, j’ai le droit de mettre des hashtags quand je le veux, d’accord ? Merci. Du coup, en m’aidant de la rambarde de sécurité -contre laquelle j’ai bien failli mourir- je parviens à grimper sur son dos. Je passe mes jambes autour de ses hanches, le serre bien ferment et ça, croyez-moi, je maitrise. J’ai déjà apprivoisé la bête hinhin. Pardon. Oui là encore, il faut placer une allusion, je fais toujours ce que je veux. Durant quelques instants, mon cher et tendre fiancé reste sans bougé, sûrement le temps de trouver le bon équilibre. Bon mais c’est quand il veut qu’il démarre hein. Nous n’avons pas toute la journée, il le sait ça, au moins ?

« Alors si on pouvait éviter de mourir, mon amour, ça m’arrangerait. Et tu me dis si je dois frapper les gens au passage ; je suis opé.
-Okay ! Tkt on gère bébé ! »

Je grimace. Uuuugh. Bébé. C’est ultra laid, comme surnom. Je sais pas, moi je lui sors le truc mignon et lui me balance un bébé bien dégueu. Merci Charles. Je retiens, espèce de blaireau français. Tsss. Y’en a un autre de blaireau, ou plutôt de petit fils de pute de merde aka le patineur professionnel qui s’est pris pour Candeloro mais avec une paire de roller. Il ne manquerait plus qu’il nous fasse une petite figure artistique et là, on sera conquis. Leul. Il nous repasse donc à côté, encore plus vite, avec le seul but de nous faire tomber. Mais il a cru quoi, lui ? Qu’il pouvait nous emmerder comme ça ? ON ESSAIE D’ÊTRE UN COUPLE MIGNON, CONNARD !

« VAS-Y ÉCLATE-LE CHARLES ! »

PLUS VITE CHARLES. Mais il ne va pas très vite. Putain. C’est frustrant. Et l’abruti qui ralentit juste pour se foutre de notre poire. J’vous jure que je vais lui éclater sa tronche. Charles m’ordonne de tendre les bras pour le pousser, ce que je fais. Vous croyez qu’il tomberait ? Que dalle. Il est à peine déséquilibré. Le pire, c’est que je peux l’entendre rire et là… Là.

« Okay. Arrête-toi. » J’ordonne à mon tendre.

Je descends de son dos, m’étire puis attache mes cheveux avec un élastique que j’ai dans le fond de la poche de mon short en jeans. L’heure de la vengeance a sonné. Je me place devant Charles, les mains sur les hanches.

« Bien. Je vais me retourner et quand je t’en donnerai l’ordre, tu me pousseras de toutes tes forces. Compris ? Je vais faire manger le bitume à ce fdp. Tu ne discutes pas, tu m’écoutes sinon je fais la grève. Oui, tu m’as bien entendue. »

Et parce qu’il sait que ni lui ni moi ne voulons ça, il m’écoute. Parfaiiiiit. Calcule de l’angle. Okay. Quand il passe là-bas, ce sera bon. Je me mets en position. J’vais lui éclater les dents, il devra manger de la compote jusqu’à la fin de ses jours.

« GOOO ! »

Wiiiii. Charles me pousse et je m’élance. Puis comme je suis une déesse et surtout que je sais jouer au rugby, je sais donc plaquer les gens. Je percute le FDP qui se rétame et… Moi aussi. Mais ne vous inquiétez pas, je suis une déesse j’ai dit, petite roulade avec #kungfupanda et je me relève comme si de rien n’était. En plus, je le connais, le FDP. C’est le roux laid qui était dans ma classe au lycée et qui se foutait de ma poire parce que j’étais petite. Je le suis encore, en fait. Mais je lui ai cassé le nez au milieu de l’année et ça l’a calmé quelque temps.

« La prochaine fois, je te rentre le nez tellement profondément dans ton crâne que tu ressemblera à Voldemort. La bise. »

Sur ce, je m’en retourne en patinant, oklm, vers mon fiancé.

« A partir de maintenant je suis celle qui commande les opérations, on perdra moins de temps comme ça ! »

#Warrior.

Code by Silver Lungs

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:21

Be my flower queen.

La guerre est déclarée et la messe est dite ! Notre après-midi nous sommes un couple prend un autre tournant parce qu'un fdp patine mieux que nous et que c'est un fdp et que la haine nous fait vivre. Alors maintenant, j'ai Léonie sur le dos et genre littéralement, et je roule jusqu'au fdp pour qu'on lui fasse la peau. Mais c'pas trop ça, alors la brune m'ordonne de m'arrêter et comme je suis gentil j'obéis. Elle descends. Attache ses cheveux et bombe ses boobs. Elle est prête pour charcuter des gens, là, tkt ! « Bien. Je vais me retourner et quand je t’en donnerai l’ordre, tu me pousseras de toutes tes forces. Compris ? »J'acquiesce vivement. Compris ! Elle se retourne, je pousse. Un peu comme quand on fait un enfant quoi ! « Je vais faire manger le bitume à ce fdp. Tu ne discutes pas, tu m’écoutes sinon je fais la grève. Oui, tu m’as bien entendue. » Je fronce les sourcils et grimace. Azy. « Azy j'ai rien dit j'étais flex et toi... ! AZY ! » Bonjour j'ai des réparties de ouf. C'est parce que j'écoute Kendji, ça.

Mais du coup j'arrête de bouder, parce qu'on a une guerre à gagner et que je dois envoyer Leo vers une mort certaine, et j'me mets en position. J'attends son signal... J'attends. Et encore. Et j'étais presque plus prêt quand elle hurle : « GOOO ! ». Si j'étais pas occupé à la pousser de toute mes forces, je me facepalmerais. On attire l'attention pour attaquer... Mauvaise technique d'attaque ! Va falloir remettre ça au point ! En attendant, le fdp se retrouve au sol, Leo aussi mais elle se relève bien vite comme si de rien n'était oklm tkt. Je bouge pas, parce que j'étais pas prêt à autant de violence, et après l'avoir insulté comme il se doit j'espère ma douce fiancée patine vers moi oklm. O. K. LEMEU ! « A partir de maintenant je suis celle qui commande les opérations, on perdra moins de temps comme ça ! » Un immense sourire s'installe sur mes lèvres et je glousse, de façon virile bien entendu, avant d'acquiescer. « Alors là, j'étais pas prêt ! » Pour de vrai. « Rappelle moi de te faire l'amour avec vénération ce soir, oui ? » C't'une déesse, voilà c'est dit ! En attendant, je tends une main vers elle pour qu'elle la saississe et qu'on patine oklm ensemble. Maintenant que le fdp va rester à sa place ! C'est l'heure de l'activité de couple, #jesuismignon #elleestmignonne #noussommesmignons.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leo Eddison
Warning ✓ Please read the notice.

Messages : 446
Date d'inscription : 20/09/2015

MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 0:25

Charlie & Leo


Arnaud, aka le roux, aka fdp, a toujours été un fdp. D’aussi loin que mes souvenirs remontent et donc, de très loin, il était le rouquin fourbe, celui qui va vous couper le bout de vos couettes ou tremper vos nattes dans la peinture. Oh wait. Non ça c’était Wally avec moi. … J’ai vraiment un blaireau comme frère, quand j’y pense. Je vous rassure, après je me vengeais en lui collant des paillettes sur la tronche, et ce, quand il dormait. Bref. Les yeux globuleusement laids d’Arnaud me regardent, il se tient son nez qui… Saigne ? Possible ! Tant pis pour lui, il l’a tellement mérité.

« La prochaine fois, je te rentre le nez tellement profondément dans ton crâne que tu ressemblera à Voldemort. La bise. » Je lui annonce, avec une classe inclassable.

Le roux me regarde, choqué et effrayé à la fois. Il sait que j’en suis capable, il se souvient encore de la douleur d’un nez cassé, lorsqu’un beau jour, je lui ai enfoncé un dictionnaire dans la tronche. En vrai, c’était un moment extrêmement jouissif. Oui, j’aime frapper les gens qui m’emmerdent. Je tiens ça de Wally. Et de mon père aussi. Je fais un petit coucou de la main à mon ennemi juré avant de m’en retourner auprès de l’amour de ma vie, patinant avec facilité. Parce que oui, je suis comme un pokemon, lorsque j’apprends quelque chose, je le maitrise d’un coup, oklm. J’exagère. Je ne sais toujours pas tricoter et repasser sans faire de plis. On m’aime, okay ? Et d’ailleurs, je sais qu’il aime bien, quand je prends les commandes. Grrr grrr. J’hausse les sourcils avec un air entendu avant de retirer mon élastiques pour libérer ma courte chevelure brune.

« Alors là, j'étais pas prêt !
-N’est-ce pas ? Je suis une fille pleine de surprise ! Je dis avec un petit clin d’oeil.
-Rappelle moi de te faire l'amour avec vénération ce soir, oui ?
-Ca ne devrait pas poser de problème. »

J’vous jure. Je ne vois aucune objection à rappeler ceci à Charles. C’est même un plaisir de lui rendre service, parce que eh ! Je suis magnanime. J’attrape la main qu’il me tend, toute souriante. On n’est pas mignons ? Non, sérieusement ? Regardez-nous, nous formons le couple idéal. Comme dans les séries #tropguimauve. Ce quiiiiii… Ne me ressemble pas. J’suis une bonne actrice, hein ? Non mais ça va, j’aurais pu tomber sur un boulet. Okay. Charles l’est un peu quand même mais il respecte les limites ! Nous glissons sur la piste, tel des Dieux de la glisse, on devrait se tenter les JO.

« Bon, ce n’est pas si nul que ça, le roller. J’en gardais juste un très très très mauvais souvenir. … On fait la course ? Alleeez, diiiiiis ouiiiiii ! »

Pour la peine, je le gratifie de mon regard de chaton triste et suppliant. Ce regard, il marche à tous les coups, okay ? Surtout sur mes parents. Pourquoi ça ne marcherait pas sur lui ? Puis en plus, là nous ne sommes que tous les deux sur la piste… Autant en profiter ! Il accepte, on va se mettre de l’autre côté.

« Okay, le premier qui fait trois tours de piste ? Le perdant devra faire tout ce que désire le gagnant pendant 24h, ça te va ? »

Code by Silver Lungs

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   Sam 9 Jan - 21:41

Be my flower queen.

« Rappelle moi de te faire l'amour avec vénération ce soir, oui ? » Enfin je devrais pas avoir de soucis pour m'en souvenir, mais on sait trop jamais ! « Ca ne devrait pas poser de problème. » Sourire + clin d'oeil, puis c'est main dans la main qu'on se balade à roller oklm ocute otkt. O-jsp ok ? Et finalement, elle trouve que le roller c'est pas si nul que ça. AH ! « Je t'avais diiiiiit ! » Et quand je dis, j'ai toujours raison. Parce que je suis le mâle dominant, Charles le conquérant, Charles Manfred Jérôme Antoine Auguste Agard de Maupas ! Il faut toujours m'écouter. Toujours. « On fait la course ? Alleeez, diiiiiis ouiiiiii ! » Regard de la mignonnance. Je plisse les yeux, fais semblant de réfléchir. Genre j'ai besoin de réfléchir. « Euuh okaay ! » Alors on va s'mettre en place. Elle décide des règles. On s'élance. On roule. J'ai des plus grandes jambes et elle se faufile partout. Mais j'ai quand même des plus grandes jambes et je finis mes trois tours avant elle. « BOUM BÉBÉ ! » Ceci est le cri de la victoire. « Touuut ce que je désire pendant 24h, oui ? » Je demande avec un sourire innocent. Cette fois, je réfléchis. Pour de vrai. Parce ça m'arrive des fois quand même. « Han ça tombe bien, j'ai pas fait ma lessive ! Ni ma vaisselle, d'ailleurs ! Oh, et ce soir c'est toi qui cuisiiiiine ! Tu m'aimes, oui ?! » #fdp Parce qu'elle m'aime, oui, je m'empare de ses mains et me penche pour embrasser furtivement ses lèvres. #l'amour
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fête de Nowel - Patinoire...pas de tinoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tacostown :: Tacostown :: Ostrich neighborhood :: City hall-